Olivier Piefort - Diagnostic évaluation et stratégie de traitement des troubles dissociatifs

Comment les pensées, les émotions, les croyances et les comportements des thérapeutes EMDR influencent la thérapie EMDR. Analyser les systèmes d’action pour comprendre les choix cliniques des thérapeutes

Une intervention d’Olivier Piedfort Marin, sur le thème Comment les pensées, les émotions, les croyances et les comportements des thérapeutes EMDR influencent la thérapie EMDR. Analyser les systèmes d’action pour comprendre les choix cliniques des thérapeutes, pendant la 19e conference EMDR Europe

Présentation :

L’analyse des systèmes d’action pour comprendre les choix cliniques de thérapeutes.

Nous, les thérapeutes EMDR, sommes des êtres humains avec nos forces et nos faiblesses.

Dans notre travail avec les patients traumatisés, nous sommes en première ligne pour témoigner et sentir les événements difficiles et parfois horribles ont survécu à nos clients.

Comment cela affecte notre travail et nos choix techniques ?

Les choix techniques effectués par le thérapeute en thérapie EMDR sont également influencés par le propre schéma psychologique des thérapeutes, leur expérience de vie personnelle, leurs valeurs, leurs traits de personnalité, etc.

Ces différents facteurs subjectifs peuvent être évalués de différentes façons.

Remarquant nos propres émotions, les pensées, les croyances et les comportements au cours des séances EMDR peut nous aider à prendre conscience du schéma sous-jacent influençant notre travail.

Le concept des systèmes d’action et des sous-systèmes (van der Hart, Nijenhuis, & Steele, 2006) peut également être utile pour rendre compte et analyser les actions du thérapeute, réactions et interventions lors des séances d’EMDR, offrant une manière structurée pour analyser contretransfert.

Les systèmes d’action sont définis comme des « systèmes psychobiologiques qui composent la personnalité » et impliquent spécifiques.

  • Le premier système catégorie d’action implique l’approche des stimuli attrayants et faire face à la vie quotidienne « propensions innée à agir dans un but de manière dirigée. » : à savoir la nutrition, l’exploration, la reproduction , les soins, l’engagement social, rang social, la coopération.
  • La deuxième catégorie de système d’action implique d’éviter les stimuli négatifs et faire face à la menace et le danger, avec les actions sous-systèmes comme hyper-vigilance, combat, vol, gel et la soumission.

En observant leur propre Les systèmes d’action sont définis comme des « systèmes psychobiologiques qui composent la personnalité » et impliquent spécifiques.

  • Le premier système catégorie d’action implique l’approche des stimuli attrayants et faire face à la vie quotidienne « propensions innée à agir dans un but de manière dirigée. » : à savoir la nutrition, l’exploration, la reproduction , les soins, l’engagement social, rang social, la coopération.
  • La deuxième catégorie de système d’action implique d’éviter les stimuli négatifs et faire face à la menace et le danger, avec les actions sous-systèmes comme hyper-vigilance, combat, vol, les comportements, les pensées, les émotions et les actions sensori, les cliniciens EMDR peuvent évaluer les systèmes de sous-action sont activés tout en travaillant avec leurs clients.

EMDR est définie comme une approche centrée sur le client, par conséquent, les sous-systèmes d’engagement social et la coopération devraient avoir la priorité dans la psychothérapie EMDR, mais ce n’est pas toujours facile à réaliser.

Dans cet atelier, nous présenterons des vidéos extraits de séances EMDR et les participants seront invités à imaginer qu’ils travaillent avec ces clients. Ensuite, les participants auront la possibilité d’évaluer leurs propres sous-systèmes d’action qui sont activés tout en regardant ces vidéos. Nous allons analyser dans quelle mesure ses sous-systèmes d’action activés peuvent influer sur leurs choix d’interventions: la stabilisation par rapport à un traitement des traumatismes, le choix de la cible, le choix de entrelacent, soutien pendant l’ensemble des stimulations bilatérales, etc.

En savoir plus sur Olivier Piedfort Marin, ses publications et le thème Comment les pensées, les émotions, les croyances et les comportements des thérapeutes EMDR influencent la thérapie EMDR. Analyser les systèmes d’action pour comprendre les choix cliniques des thérapeutes :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *