Conference EMDR europe

Consolidation de la mémoire et EMDR

Une intervention de Jonathan Lee sur le thème Consolidation de la mémoire et EMDR, le dimanche 1er juillet 2018, dans le cadre de la 19e conférence EMDR Europe.

Jonathan Lee est chercheur en neurosciences spécialiste du comportement, et de la recherche fondamentale relative aux mécanismes sous-jacents à la persistance des souvenirs à long terme. Il a publié 38 articles dans des Journaux à comité de lecture.

Présentation :

Une caractéristique fondamentale sous-jacente du TSPT et d’autres troubles, est une mémoire émotionnelle anormalement forte et persistante qui influence le comportement quotidien. Par conséquent, les traitements qui diminuent, effacent ou revalorisent les souvenirs sont susceptibles d’avoir des résultats bénéfiques.

La recherche de Jonathan Lee se concentre sur les mécanismes de base des souvenirs, y compris la peur et les souvenirs traumatiques, dans des modèles expérimentaux de rongeurs.

En utilisant de tels modèles, nous pouvons progresser dans notre compréhension de la formation, de la stabilisation et de la persistance de la mémoire. Cette compréhension constitue la base de la transposition aux études expérimentales et cliniques humaines.

Ces dernières années, on s’est de plus en plus concentré sur le phénomène de la déstabilisation- reconsolidation de la mémoire. Les souvenirs semblent parfois déstabiliser lors de leur récupération, ce qui nécessite un processus de reconsolidation. L’interférence ou la manipulation de ce processus de reconsolidation peut réduire l’expression ultérieure de la mémoire. La reconsolidation de la mémoire permet de réduire la peur et l’anxiété ; ceci a été démontré dans des modèles de rongeurs, des études expérimentales sur la peur humaine, des paradigmes de traumatologie expérimentale chez l’homme et chez des patients atteints de SSPT. Certains ont même postulé que l’interférence avec la reconsolidation de la mémoire est un mécanisme par lequel l’EMDR agit. Cependant, d’autres études sur les rongeurs suggèrent que des problèmes importants doivent être considérés lorsqu’on tente d’appliquer un traitement basé sur la reconsolidation à des patients humains. Ces considérations pourraient être pertinentes pour une pratique plus large de l’EMDR.

Infos pratique : l’intervention Consolidation de la mémoire et EMDR se déroule le dimanche 1er juillet 2018, de 9h00 à 10h00.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *