EMDR et TCA

La thérapie EMDR avec les troubles des comportements alimentaires

avec Patrick Zillhardt

Vendredi 25 et samedi 26 novembre 2011 – Paris

Si les troubles des comportements alimentaires (TCA) sont considérés par de nombreux auteurs comme une pathologie addictive du fait de schémas comportementaux et d’un support neurobiologique comparables aux autres dépendances (substances ou comportements), l’accord paraît unanime pour y voir une réponse spécifique à un modèle biopsychosocial. Un tel modèle implique : des facteurs inducteurs et déclencheurs, et des facteurs facilitants et de pérennisation.

Par exemple, des travaux récents mettent l’accent sur la prépondérance de facteurs socio-culturels indissociables des forces médiatiques actuelles. L’importance de ces derniers facteurs se fait particulièrement ressentir depuis la seconde moitié du 20ème siècle et pourrait aller « crescendo ».

En outre, la problématique des TCA est rendue plus complexe par l’existence d’une lourde comorbidité dont les éléments pathologiques sont autant causes que conséquences. Notons que 40% des patients souffrant de TCA ont eu, à un moment de leur vie, un PTSD. Nous, praticiens, ne sommes pas étonnés de constater que bon nombre de ces patients souffrent d’une altération notable de leur identité.

Le caractère dit « synclétique » de la thérapie EMDR permet une approche intégrative dans le traitement des TCA : un aspect cognitif indéniable, le processus associatif induit par les stimulations alternées met souvent en lumière des matériaux reflétant des conflits intrapsychiques plus ou moins archaïques.

Le travail portant sur l’imagerie mentale ou les états dissociés du moi peut aussi être associé dans les cas difficiles de patients souffrant de TCA.

Le travail d’anamnèse et l’approche phénoménologique jouent un rôle primordial dans l’approche EMDR des TCA.

L’un des aspects forts de la thérapie EMDR est l’identification de « clusters possibles » représentatifs des thématiques inductrices des souffrances et des symptômes inhérents à l’expérience de vie tragique de ces patients. Le plan de la thérapie est bien sûr personnalisé pour chaque patient.

Objectifs 

Le séminaire a pour objectifs :

    • Rappel indispensable des classifications nosographiques des troubles des conduites alimentaires bref mais critique.
    • Découvrir les méthodes particulières les mieux adaptées à l’anamnèse et au recueil des éléments d’histoires de vie. Ces derniers sont essentiels en thérapie EMDR pour la construction de clusters et des plans de ciblage.
    • Apprendre à la lumière de ces constructions à choisir les stratégies les plus efficaces en fonction des tableaux cliniques et du degré d’urgence.
    • Etudier l’utilisation du réseau médico-psychologique dans lequel la thérapie EMDR trouve son efficience.
    • Les troubles des comportements alimentaires sont des pathologies « carrefour ». Les cas les plus complexes nécessitent des phases de stabilisation spécialisées. Ces cas ont une forte comorbidité avec des troubles de la personnalité et des troubles dissociatifs. Des méthodes de stabilisation adaptées sont donc nécessaires.

Méthodologie / Moyens pédagogiques

    • Présentation de points théoriques
    • Lecture de cas
    • Practicum.

Publics / Pré-requis 

Praticiens EMDR certifiés ou en cours de formation (niveau 2 effectué).

De 30 à 55 participants.

Pré-programme

Pré-programme donné sous réserve de modification.

Durant ces deux jours de séminaire seront présentés :

    • un rappel de la nosographie et des concepts actuels des TCA ainsi que des comorbidités habituelles ;
    • les problèmes posés par l’apparition des TCA aux diverses périodes de vie : pré-pubertaire, adolescence, adulte…
    • quelques tests simples de détection des TCA, pas toujours exprimés par les patients ou masqués par des pathologies associées.
    • une présentation de quelques types d’expériences de vie fréquemment rencontrés en lien avec l’environnement familial et social. L’utilité pour le praticien EMDR de l’identification d’aspect psychodynamiques et développementaux dans l’histoire du patient.
    • aspects médicaux et somatiques urgents, à connaître par les praticiens de toute formation.
    • les approches possibles en thérapie EMDR à partir de la connaissance des thématiques et de la construction des « clusters », généralement se complexifiant au cours de la cure. L’importance de ce fait, des entretiens notamment au début du traitement, en privilégiant les techniques d’exploration des différentes sphères.
    • l’utilisation des ressources et de l’imagerie à différentes phases du traitement.
    • la thérapie EMDR dans l’approche pluri-disciplinaire.
    • le travail en réseau indispensable. (Omnipraticien, diététicien ou nutritionniste, psychiatre et psychologue). Quelques aspects médico-légaux.
    • proposition de plusieurs protocoles adaptés à certains types de patients

Le séminaire sera agrémenté de lectures de cas, éventuellement de matériel vidéo.

Practicum : (à préciser) – Exemples : exercices par groupe sur les techniques d’entretien, de prise d’anamnèse et construction de « clusters » – jeux de rôle sur des cas difficiles (avec éventuellement des facilitateurs) – practicum en miroir – mobilisation de ressources – travail sur l’image corporelle – travail de groupe sur des cas cliniques documentés

Si possible, une table ronde permettant des ébauches de réponse aux questionnements qui émergeraient durant les deux jours.

Intervenants

Formateur : Patrick Zillhardt

no images were found

 Psychiatre, Facilitateur et superviseur EMDR.

Cursus scientifique et médical : Hormonologie et Neurobiologie à l’Université Paris et Collège de France – Enseignement et Recherche. Internat et Clinicat des Hôpitaux de Paris Cancérologie (Institut Curie Paris) – Médecin spécialiste des Centres de lutte contre le Cancer – Médecine Légale : Réparation juridique du dommage corporel ; Victimologie et Criminologie

Participation à la création des unités médico-judiciaires de la région parisienne

Psychiatrie et Psychologie : Prise en charge psychologique des victimes et criminels dans les différentes Unités Médico-Judiciaires. Gestalt-thérapeute (Membre du Collège Européen de Gestalt-thérapie).

Praticien de la thérapie EMDR (depuis environ 10 ans). Actuellement Praticien hospitalier consultant au C.H.U de Bichat-Claude Bernard (Psychiatrie).

Membre des pôles de références suivants de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris : Psychotraumatologie, Troubles des conduites alimentaires et addictions. Anime des groupes thérapeutiques sur les jeux pathologiques et achats compulsifs au C.H.U Bichat.

Pratique libérale en cabinet : Psychiatrie et Psychothérapie

Expert Judiciaire – Cour d’Appel de Paris.

Un ou plusieurs facilitateurs EMDR pour encadrer les exercices pratiques.

Crédits de formation continue 

Ce séminaire est reconnu par la Commission de Formation Continue de l’association EMDR France et permet d’obtenir 12 CTP.

Horaires

Durée : 12 heures

Horaires : à confirmer.

Lieu    

Le séminaire est organisé au FIAP – 30, rue Cabanis – 75014 Paris.

Plan d’accès Paris et informations détaillées ici

Modalités d’inscription

Les inscriptions se font au plus tard 1 mois avant  le séminaire.

Le nombre de places étant limité, nous vous conseillons de vous inscrire au plus tôt.

Inscription par courrier : il vous suffit de renvoyer le bulletin d’inscription complété, accompagné du réglement. Certains séminaires nécessitent de fournir des documents complémentaires qui sont précisés sur le bulletin d’inscription. Le bulletin d’inscription se trouve ci-dessous.

Inscription en ligne : il vous suffit de compléter le formulaire d’inscription en ligne, qui se trouve en bas de cette page.

Les participants reçoivent une confirmation d’inscription.

Validation et attestation

La validation du séminaire nécessite la présence et la participation active à l’ensemble du programme.

Une attestation de présence est remise aux participants à la fin du séminaire.

Conditions financières

Les inscriptions se font au plus tard 1 mois avant  le séminaire.

Le nombre de places étant limité, nous vous conseillons de vous inscrire au plus tôt.

Un tarif préférentiel est proposé pour les inscriptions faites plus de 3 mois avant.

Tarif individuel (TCC) :

    • pour les inscriptions au plus tard 3 mois avant le séminaire : 495 € (tarif 2011)
    • pour les inscriptions entre 3 et 1 mois avant le séminaire : 535 € (tarif 2011)

Tarif formation continue (TCC) : 630 € (tarif 2011).

Les participants souhaitant faire prendre en charge leur séminaire par une structure s’inscrivent au titre de la formation continue et mentionnent le nom et les coordonnées de celle-ci sur le bulletin d’inscription. Une demande d’inscription est envoyée par la structure concernée à l’Institut Français d’EMDR. Les documents administratifs nécessaires seront transmis directement à la structure concernée.

Les tarifs comprennent : l’enseignement pédagogique, les documents pédagogiques, les pauses café. Ils ne comprennent pas : l’hébergement, le transport, les repas.

Les règlements peuvent être effectués par chèque – libellé à l’ordre de l’Institut Français d’EMDR – par virement ou en espèces.

Pour les tarifs préférentiels proposés pour les inscriptions faites plus de 3 mois avant les séminaires : la date retenue pour l’application du tarif préférentiel est le cachet de la poste figurant sur l’enveloppe contenant le dossier complet (bulletin d’inscription, documents demandés et règlement).

Un paiement fractionné est possible, moyennant des frais de 20 €. Les dates de mise en paiement seront indiquées au verso des chèques. Les chèques doivent être envoyés avec votre dossier d’inscription. La totalité du règlement devra être encaissée avant la date de la formation.

Vous trouverez les informations concernant les conditions d’annulations dans les conditions générales.

Lectures utiles  

Quelques lectures utiles pour une compréhension des TCA avant le séminaire.

    • Flament M, Jeammet P, Remy B. La boulimie. Comprendre et traiter, Masson, 2002
    • Bergeret J. les conduites addictives, approches cliniques et thérapeutiques. Dons Venisse J.L. les nouvelles addictions. Masson, coll. Médecine et psychothérapie, Paris, 3-9, 1990
    • Anzieu D. Le moi peau, Dunod, Paris, 1985
    • Raimbault G. et Eliacheff. Les indomptables figures de l’anorexie, Odile Jacob, Paris, 2001
    • Le Heuzey M-F, Acquaviva E. Anorexie mentale de l’enfant prépubère. EMC (Elsevier SAS, Paris), Psychiatrie, 37-201-A-40, 2006
    • Leonard T, Foulon C, Guelfi J.D. Troubles du comportement alimentaire chez l’adulte EMC (Elsevier SAS, Paris) Psychothérapie, 37-105-D-10, 2005
    • Corcos M, Agmon G, Bochereau D, Chambry J et Jeammet PH. Troubles des conduites alimentaires à l’adolescence. EMC (Elsevier SAS, Paris), Psychiatrie, 37-215-B-65, 2002

Brochure et bulletin d’inscription

Fiche seminaire EMDR – EMDR avec les TCA – 2011

Conditions générales

Inscription en ligne

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *