Trauma, dissociation et notions autour de l’attachement dans la psychose et la schizophrenie

Trauma, dissociation et notions autour de l’attachement dans la psychose et la schizophrénie : Nouvelles de la recherche et perspectives cliniques

avec Andrew Moskowitz  

Vendredi 12 et samedi 13 octobre 2018

en anglais, traduction en français

Ce séminaire est proposé dans le cadre du cursus Traumas complexes, dissociation et EMDR. Il peut également être suivi indépendamment du cursus.

Pendant les 20 dernières années, un nombre de recherches considérables ont mis en lien les expériences traumatiques, dont les traumatismes dans l’enfance, et le développement de symptômes psychotiques. Plus récemment, le concept de dissociation a été relié à celui de la psychose, notamment en ce qui concerne les hallucinations auditives, ainsi qu’à la conception historique de la schizophrénie. Cet atelier de formation va aborder les liens historiques, empiriques, théoriques et cliniques entre les concepts de traumatisme, dissociation et psychose, en abordant particulièrement :

  1. les significations historiques et contemporaines des concepts de traumatisme, dissociation et psychose,
  2. les liens historiques entre la dissociation, la schizophrénie vue par Bleuler et les symptômes de premier ordre de la schizophrénie de Kurt Schneider,
  3. les troubles du système d’attachement, les ‘double-contraintes’, et la schizophrénie,
  4. la compréhension et le travail avec les contenus délirants à partir d’une perspective du trauma et de la mémoire,
  5. la compréhension et le travail avec le contenus délirants à partir d’une perspective de la dissociation, et
  6. thématique du diagnostic et du diagnostic différentiel entre les troubles post-traumatiques, dissociatifs et psychotiques. L’argument proposé est que les symptômes psychotiques peuvent souvent être compris comme provenant d’expériences de vie, et traités efficacement avec des approches développées dans le champ des troubles post-traumatiques et dissociatifs.

Objectifs

Les participants vont acquérir davantage de compréhension sur :

  1. Le sens des concepts de trauma, dissociation, et psychose, tant à partir d’une perspective historique que contemporaine. Des manières utiles pour conceptualiser ces termes seront proposées.
  2. L’histoire du diagnostic de la schizophrénie, et ses liens avec le concept de dissociation.
  3. Des recherches montrant que l’attachement désorganisé est lié à la dissociation et aux troubles dissociatifs. La proposition de considérer l’attachement désorganisé comme étant pertinent pour la compréhension de la schizophrénie, et relié à la théorie de ‘la double contrainte’ de la schizophrénie.
  4. Les preuves scientifiques montrant que les contenus délirants sont souvent fondés sur la mémoire et reliés au trauma.
  5. Les preuves scientifiques montrant que les hallucinations auditives et verbales sont par nature dissociatives.
  6. Les approches thérapeutiques centrées sur le traumatisme, EMDR y compris, aidantes pour les personnes souffrant de symptômes psychotiques.
  7. Les complexités dans la distinction des troubles post-traumatiques et dissociatifs de troubles psychotiques.

Méthodologie / Moyens pédagogiques

        • Apports théoriques
    • Démonstrations et exercices
    • Cas cliniques

Publics / Pré-requis

La formation est destinée aux professionnels de la santé mentale :

  • médecins
  • psychothérapeutes
  • psychologues
  • infirmiers psychiatriques

Le nombre de participant est fixé à : 30 à 70 participants

Programme

Donné sous réserve de modification 

Le premier jour sera centré sur les perspectives historiques, théoriques et développementales qui lient le traumatisme, la dissociation, l’attachement et la psychose.

La seconde journée sera consacrée davantage à des perspectives scientifiques et cliniques mettant en lien les notions de traumatisme, dissociation, attachement et psychose.

Jour 1: Perspectives théoriques, historiques et développementales

  1. Les significations historiques et contemporaines des termes traumatisme, dissociation et psychose.
    • Une présentation des significations à l’origine des concepts de traumatisme, dissociation et psychose (ainsi que les notions en lien avec ces concepts), et leur cheminement historique.
    • Une discussion de la compréhension actuelle et officielle des concepts traumatisme, dissociation et psychose.
    • Une présentation et les justifications des interprétations recommandées concernant les concepts de traumatisme, dissociation et psychose.
  2. Connexions historiques entre les concepts de dissociation, la schizophrénie de Bleuler et symptômes de premier rang de Kurt Schneider.
    • Une discussion du contexe historique à partir duquel Bleuler a développé le concept de schizophrénie. L’accent est mis sur l’importance de la dissociation, sur l’influence de Pierre Janet et le rôle important qu’a eu Carl Jung dans le façonnement de ce concept original.
    • Une discussion sur l’importance des symptômes de 1er rang de la schizophrénie de Kurt Schneider, et leur important avec la dissociation et les troubles dissociatifs.
  3. L’attachement désorganisé, la dissociation, et la théorie de ‘la double contrainte’ de la schizophrénie.
    • Présentation du concept de l’attachement désorganisé, en lien avec les recherches récentes.
    • L’attachement désorganisé, la dissociation et les troubles dissociatifs – études de recherche
    • Présentation et disscussion de la théorie initiale de ‘la double contrainte’ concernant la schiophrénie
    • Propositions de liens entre l’attachement désorganisé, les doubles contraintes, et les symptômes psychotiques.

Jour 2: Perspectives scientifiques et cliniques

  1. Résultats de recherche mettant en lien le traumatisme avec le développement de contenus délirants, ainsi que leurs implications cliniques.
    • Une revue des études démographiques et longitudinales montrant des liens puissants entre expériences traumatiques, en particulier les agressions sexuelles, et le développement de contenus délirants.
    • Une discussion entre différents systèmes de mémoire, et leur pertinence possible pour la compréhension du délire
    • Une distinction entre les différents types de délire, certains fortement liés à la dissociation (notamment les expériences de perte de contrôle du corps ou des pensées), et d’autres sans doute liés aux traumatismes et à l’attachement.
    • Une discussion des approches cliniques pour travailler avec des contenus délirants, en reconnaissant leur fondement potentiellement traumatique.
  2. Résultats de recherches montrant le lien entre la dissociation et le développement des hallucinations auditives, et leurs implications cliniques.
    • Une discussion au sujet des hallucinations auditives et verbales (‘entendre des voix’) en questionnant le positionnement proposant des types différents de voix (psychotiques et non-psychotiques).
    • Une revue des preuves reliant fortement le fait d’entendre des voix à la dissociation, dans un certain nombre de populations.
    • Les implications cliniques de la conceptualisation de ce symptôme, entendre des voix, comme étant de nature dissociative, en mettant l’accent sur l’amélioration de la relation de la personne avec ses voix, plutôt que sur la tentative de les éliminer.
  3. Diagnostic différentiel entre troubles post-traumatiques, troubles dissociatifs et troubles psychotiques.
    • Le problème de rendre équivalent la schizophrénie et la psychose. Est-ce que certains troubles psychotiques sont davantage liés aux traumatismes que d’autres?
    • Quelques voies possibles permettant de distinguer les troubles post-traumatiques et dissociatifs de troubles schizophréniques.
    • Considération d’un trouble hybride dissociation/trouble psychotique – la psychose dissociative ou la schizophrénie dissociative ?
    • Est-ce que la schizophrénie peut être conceptualisée comme un trouble dissociatif?

Intervenant

picture for MadridAndrew Moskowitz, Ph.D., est professeur de Psychologie Clinique au Touro College à Berin, éditeur associé de la Revue Européenne du Trauma et de la Dissociation/European Journal of Trauma and Dissociation et Président de la Société Européenne pour le Trauma et la Dissociation (ESTD – European Society for Trauma and Dissociation). Andrew est l’éditeur en chef de l’ouvrage de référence, ‘Psychosis, trauma and dissociation: Emerging perspectives on severe psychopathology’, publié chez Wiley (2008) dont la seconde édition va être publiée en 2018. Pendant de nombreuses années, il a participé à des recherches destinées à comprendre les liens entre les symptômes psychotiques et la schizophrénie d’une part, et les troubles post-traumatiques et dissociatifs d’autre part. Il en a développé des interventions cliniques fondées sur cette compréhension nouvelle (en savoir plus sur Andrew Moscovitz).

Traduction : Hélène Dellucci

emmanuelle lacroixTraduction : Emmanuelle Lacroix

Emmanuelle Lacroix, psychologue clinicienne, psychothérapeute, praticienne certifiée EMDR, Gestalt-thérapie et formée au modèle Minnesota pour les addictions. Après des expériences dans des structures socio-éducatives et de soins spécialisés, elle exerce en libéral depuis 8 ans à Levallois-Perret et se spécialise dans la prise en charge des addictions et des troubles dissociatifs. Emmanuelle pratique également la cothérapie de couple et co-anime des groupes thérapeutiques. Par ailleurs, elle enseigne l’approche anglophone de la psychopathologie et de la psychothérapie depuis plus de 10 ans à l’Ecole de Psychologues Praticiens.

Crédits de formation continue 

Crédits de formation théorique et/ou pratique accordés par la Commission de Formation Continue de l’association EMDR France : 0 crédit si vous suivez uniquement ce séminaire, 12 crédits si vous suivez l’ensemble du cursus traumas complexes, dissociation et EMDR (6 modules)

Pour bénéficier de ces crédits de formation continue, l’association EMDR France demande une cotisation de 10 € par participant par jour. Vous pourrez régler cette cotisation sur place par chèque au nom de l’association EMDR France ou en espèces.

Durée et horaires

Durée : 2 jours – 12 heures.

Horaires : à confirmer, donnés sous réserve de modification 

  • Vendredi  : de 9h30 à 12h30 (avec une pause de 30 mn) et de 14h00 à 18h30  (avec une pause de 30 mn)
  • Samedi : de 9h00 à 12h30  (avec une pause de 30 mn) et de 14h00 à 17h00  (avec une pause de 30 mn)

Lieu    

Le séminaire est organisé au FIAP – 30, rue Cabanis – 75014 Paris.

Plan d’accès Paris et informations détaillées ici

Modalités d’inscription

Les inscriptions se font au plus tard 1 mois avant  le séminaire.

Le nombre de places étant limité, nous vous conseillons de vous inscrire au plus tôt.

Inscription par courrier : il vous suffit de renvoyer le bulletin d’inscription complété, accompagné du réglement. Certains séminaires nécessitent de fournir des documents complémentaires qui sont précisés sur le bulletin d’inscription. Le bulletin d’inscription se trouve ci-dessous.

Inscription en ligne : il vous suffit de compléter le formulaire d’inscription en ligne, qui se trouve en bas de cette page.

Les participants reçoivent une confirmation d’inscription.

Validation et attestation

La validation du séminaire nécessite la présence et la participation active à l’ensemble du programme.

Une attestation de présence est remise aux participants à la fin du séminaire.

Conditions financières

Les inscriptions se font au plus tard 1 mois avant  le séminaire.

Le nombre de places étant limité, nous vous conseillons de vous inscrire au plus tôt.

Un tarif préférentiel est proposé pour les inscriptions faites plus de 3 mois avant.

Inscription dans le cadre du cursus Troubles dissociatifs et EMDR

Les participants qui s’inscrivent pour les 6 modules de ce cursus de formation bénéficient d’une réduction de 60 € par module, soit un total de 360 euros pour les 6 modules.

Inscription pour ce séminaire seul

Prise en en charge individuelle :

  • pour les inscriptions au plus tard 3 mois avant le séminaire : 457 € (tarif 2018)
  • pour les inscriptions entre 3 et 1 mois avant le séminaire : 497 € (tarif 2018)

Prise en charge par une personne morale : 592 € (tarif 2018).

Les participants souhaitant faire prendre en charge leur séminaire par une structure s’inscrivent au titre de la formation continue et mentionnent le nom et les coordonnées de celle-ci sur le bulletin d’inscription. Une demande d’inscription est envoyée par la structure concernée à l’Institut Français d’EMDR. Les documents administratifs nécessaires seront transmis directement à la structure concernée.

Les tarifs comprennent : l’enseignement pédagogique, les documents pédagogiques, les pauses café. Ils ne comprennent pas : l’hébergement, le transport, les repas.

Pour les tarifs préférentiels proposés pour les inscriptions faites plus de 3 mois avant les séminaires : la date retenue pour l’application du tarif préférentiel est le cachet de la poste figurant sur l’enveloppe contenant le dossier complet (bulletin d’inscription, documents demandés et règlement).

Vous trouverez les informations concernant les conditions d’annulation dans les conditions générales.

Règlements

Le règlement se fait lors de l’inscription. 

Vous pouvez régler votre formation :

  • par carte bancaire : uniquement pour les inscriptions effectuées en ligne. Le règlement s’effectue en ligne, lors de l’inscription.
  • par virement : pensez à indiquer votre nom et votre référence d’inscription,
  • par chèque : les chèques sont à envoyer à l’adresse suivante : Institut Français d’EMDR – 30, place Saint Georges – 75009 Paris. Vous pouvez demander un encaissement différé. Il suffit d’indiquer le mois d’encaissement souhaité au dos de votre chèque (ex : juin). Le chèque sera encaissé au plus tard le mois de votre formation.
  • en espèces : à nous remettre au plus tard le premier jour de la formation, lors de l’enregistrement : un chèque de caution est demandé, il vous sera rendu le jour de la formation.

Vous pouvez demander un règlement fractionné. Le règlement se fait dans ce cas par chèque. Les frais sont de 20 €. Il vous suffit d’envoyer l’ensemble des chèques par courrier, en même temps, en indiquant au dos de chaque chèque le mois d’encaissement souhaité. L’ensemble des chèques doit être encaissé au plus tard le mois de votre formation.

Brochure et bulletin d’inscription

Dossier de présentation : Brochure – Trauma dissociation et notions autour de l’attachement dans la psychose et la schizophrenie V3

Bulletin inscription 2016-2017

Conditions générales

Inscription en ligne

Inscription pour ce module : c’est ICI

Certification qualité VeriSelect

certification qualité pour l'Institut Français d'EMDREssentia Conseils – Institut Français d’EMDR bénéficie d’une certification qualité VeriSelect Formation Professionnelle qui vous garantit une réponse aux critères qualité qui sont demandés par les organismes financeurs (OPCA, Etat, Régions et Pôle Emploi) et donc de pouvoir bénéficier de leurs financements.

Certificat n° FR032988-1, Affaire n° 6380984, certification depuis le 5 décembre 2016.

certification-qualite-veriselect-de-linstitut-franc%cc%a7ais-demdr

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer