Restructuration des défenses et des affects en EMDR

avec Andrew Leeds

Jeudi 28 et vendredi 29 mars 2019 – Paris

Les survivants de la négligence persistante et des mauvais traitements vont développer des systèmes d’attachement insécure et désorganisé, ce qui conduit à une vulnérabilité accrue aux problèmes de santé mentale à l’âge adulte, y compris les problèmes liés à la dissociation structurelle (TDI DDNOS, DESNOS et ESPT) et les troubles de la personnalité. Pour beaucoup de ces patients, le protocole EMDR standard pour l’ ESPT ne convient pas dans les premiers stades du traitement.

Certaines procédures EMDR modifiées peuvent être utiles tout au long du traitement, non seulement des techniques du renforcement de l’ego – tels que le développement et installations des ressources- mais une foule d’autres tâches thérapeutiques tels que : l’augmentation de la présentification, les compétences de base pour l’auto-soins et la mentalisation ; le développement de la tolérance à l’affect et de la gestion des affects ; la restructuration des défenses ; et l’amélioration des relations interpersonnelles.

En plus d’un certain nombre de « phobies externes » et des déclencheurs, les survivants de la négligence de la petite enfance ou d’abus souffrent d’un certain nombre de phobies « internes », comme les phobie d’affects, les phobies d’actions mentales en lien avec le traumatisme, et les phobies des parties structurellement dissociées de la personnalité. Les phobies internes peuvent être traitées en utilisant des procédures EMDR modifiées afin que les patients soient aidés à rétablir les auto-compétences qui ont été figées dans l’histoire du développement.

Ces phobies « internes » peuvent également être décrites comme des réactions psychodynamiques, des défenses dissociatives, ou comme un conflit des états du Moi. Quand les patients sont atteints de ces phobies « internes », ils vont souvent ne pas faire de progrès dans la thérapie, voire même réagir négativement à des interventions EMDR standard. Lorsque les thérapeutes peuvent comprendre ces réactions défensives à un niveau conceptuel et les reconnaître, et quand ils peuvent en plus appliquer d’une manière flexible un certain nombre de procédures spécialisées EMDR, la thérapie EMDR peut être très utile.

Les thérapeutes EMDR doivent également faire face à leurs propres phobies d’affects et les conflits psychodynamiques lorsqu’ils sont confrontés à leurs propres réactions en travaillant avec les patients, comme le contre-transfert et la traumatisation secondaire, qui peuvent influencer de façon négative les connaissances et les compétences conceptuelles, perceptives et procédurales.

Cette formation présente les concepts et les procédures de la psychothérapie dynamique à court terme (PDTS : McCullough, 1997, 2003) et la théorie de la Dissociation Structurelle (TSDP : van der Hart, Nijenhuis & Steele, 2006) et fournit un certain nombre de procédures de Jim Knipe (1999, 2003, 2005, 2008, 2009, 2010a, 2010b, 2010c), Mosquera (2010, 2011), Mosquera et Vazquez (2010), Gonzalez et Mosquera (2012) et Leeds (2001), qui peuvent être utilisés par des thérapeutes dans la restructuration des défenses et des affects des patients atteints de phobies « internes ». Nous examinerons également la façon dont les thérapeutes peuvent être conscients de l’impact possible de leurs propres phobies d’affects dans leur travail clinique.

Objectifs

1. Les participants identifieront trois causes responsables pour un traitement EMDR perturbé dans des situations complexes où il y a la dissociation structurelle secondaire ou des troubles de la personnalité.

2. Les participants seront en mesure de donner une définition claire des phobies d’affects et de donner des exemples.

3. Les participants apprendront les étapes de la restructuration des défenses et des affects (tels que ceux développés par McCullough en 1997 et 2003) ainsi que les procédures EMDR alternatives pour passer par ces étapes dans leur travail clinique.

4. Les participants seront capable de décider quand il est préférable d’utiliser le développement et installation des ressources, quand il est préférable d’utiliser des procédures EMDR pour restructurer les défenses, et quand le protocole standard peut être utilisé.

5. Les participants pourront également intégrer les interventions cliniques qu’ils peuvent utiliser pour influer sur le développement de la tolérance à l’affect dans leur propre travail clinique avec les patients, à la fois une tolérance à l’affect positif et négatif.

6. Les participants apprendront des interventions spécifiques pour différencier les contre-transferts personnels et complémentaires et ainsi apprendre à choisir les bonnes stratégies à utiliser pour faire face à ces situations.

    Méthodologie / Moyens pédagogiques

    La formation proposera des :

    • Apports théoriques
    • Etudes de protocoles publiés
    • Vignettes types
    • Questions / réponses

    Publics / Pré-requis

    • Praticiens EMDR certifiés ou en cours de formation (niveau 2 effectué).
    • De 30 à 72 participants.

    Programme

    Programme donné sous réserve de modification

    1er jour 

    • Les phobies d’affects en thérapie
    • Reconnaître et intervenir lors d’un traitement efficace, inefficace et bloqué
    • Les phobies d’affects c’est quoi ?
    • C’est quoi « l’affect » ?
    • Les affects qui activent et qui inhibent
    • Le triangle de la personne et le triangle du conflit
    • Stratégies et méthodes pour influer sur la tolérance à l’affect
    • Restructurer les affects et les défenses
    • Gérer les phobies des affects : le monde intérieur du thérapeute
    • Critères pour l’utilisation appropriée et pour l’évitement de l’abus du développement et installation des ressources dans le traitement des troubles post-traumatiques complexes.
    • Un aperçu des modèles EMDR dans le traitement des troubles de la personnalité
    • La Méthode de Deux Modèles
    • La structure de l’évolution du Soi dans le modèle du Traitement Adaptatif de l’Information et la Methode
    • DeTUR – Desensitisation of Triggers and Urge Reprocessing (Popky 1992,2005)
    • Le Distress Tolerance Protocol

    2e jour

    • Modèles de traitement de l’information du Soi et de l’Autre
    • Cibles
    • Retraiter des défenses au lieu des souvenirs concrets
    • L’organisation de l’information stockée de façon dysfonctionnelle
    • L’impact de la stimulation bilatérale sur différents types de cibles
    • Le DIR somatique (Leeds 2001)
    • Positive Affect Tolerance and Integration Protocol
    • Retraiter la défense : l’Affect Positif Dysfonctionnel
    • «En quoi c’est bon ?»
    • Travailler sur l’évitement. L’évitement indésirable (L’ambivalence ego-dystone)
    • La Procrastination – un autre modèle pour le traitement de l’évitement
    • La douleur de l’amour non partagé ; Le traitement d’une fixation (obsession)(Knipe 1998, 2003, 2010)
    • Le Impulse Control Disorder protocol (ICDP ; Miller, 2010)

    Intervenant

    AAndrew leedsndrew M. Leeds, Ph.D. est psychologue clinicien avec 40 ans d’expériences dans une pratique privée. Il a recontré l’EMDR en 1991. Il a formé plus de 13.000 thérapeutes EMDR aux États-Unis, au Canada, en Europe et au Japon, et a donné des conférences dans de nombreux congrès. Il est l’auteur du livre de 2009 et 2016 : (2e éd.) Un guide pour les protocoles de thérapie EMDR standard et a écrit plusieurs articles de revues. Il a fait partie du conseil d’administration EMDRIA 2003-2005. Il siège au comité de rédaction du Journal de l’EMDR et est directeur de l’Institut de formation Psychothérapie Sonoma, qui offre une formation de base en EMDR approuvé par EMDRIA et EMDR Europe. En 1999, il a reçu le prix commémoratif Ronald Martinez des mains de Francine Shapiro, ainsi que le prix du EMDRIA pour l’innovation créative, et en 2013, il a remporté le Prix Francine Shapiro de l’Association internationale d’EMDR.

    Traduction : Anne Fischler

    Crédits de formation continue 

    • Crédits de formation continue accordés par l’association EMDR France :  1h = 1crédit.

    Durée et horaires

    Durée : 2 journées – 13h00

    Horaires : 

    • Vendredi  : de 9h30 à 13h00 (avec une pause de 20 mn de 11h00 à 11h20) et de 14h30 à 18h30  (avec une pause de 20 mn de 16h00 à 16h20)
    • Samedi : de 9h00 à 12h30  (avec une pause de 20 mn de 10h30 à 10h50) et de 14h00 à 17h30  (avec une pause de 20 mn de 15h30 à 15h50)

    Suivant les lieux de formation, l’accueil sera réalisé par un membre de l’équipe administrative ou l’intervenant.

    Lieu    

    • Le séminaire est organisé à l’espace Hermes 11, situé 10, cité Joly – 75011 Paris.
    • Plan d’accès  et informations détaillées ici

    Modalités d’inscription

    Les inscriptions pour cette formation se font au plus tard 1 mois avant  la formation.

    Le nombre de places étant limité, nous vous conseillons de vous inscrire au plus tôt.

    Inscription par courrier : il vous suffit de renvoyer le bulletin d’inscription complété, accompagné du réglement. Certaines formations nécessitent de fournir des documents complémentaires qui sont précisés sur le bulletin d’inscription. Le bulletin d’inscription se trouve ci-dessous.

    Inscription en ligne : il vous suffit de compléter le formulaire d’inscription en ligne, qui se trouve en bas de cette page.

    Les participants reçoivent une confirmation d’inscription.

    Validation et attestation

    La validation de la formation nécessite la présence et la participation active à l’ensemble du programme.

    Une attestation de présence est remise aux participants à la fin du séminaire.

    Un questionnaire d’évaluation sera complété à l’issue de la formation L’EMDR dans le traitement de la dépression.

    Conditions financières

    Les inscriptions se font au plus tard 1 mois avant  la formation.

    Le nombre de places étant limité, nous vous conseillons de vous inscrire au plus tôt.

    Un tarif préférentiel est proposé pour les inscriptions faites plus de 3 mois avant.

    Tarif inscription a titre individuel (TTC)

    Prise en en charge individuelle :

      • pour les inscriptions au plus tard 3 mois avant le séminaire : 458 € (tarif 2019)
      • pour les inscriptions entre 3 et 1 mois avant le séminaire : 498 € (tarif 2019)

    Prise en charge par une personne morale : 595 € (tarif 2019).

    Les participants souhaitant faire prendre en charge leur séminaire par une structure s’inscrivent au titre de la formation continue et mentionnent le nom et les coordonnées de celle-ci sur le bulletin d’inscription. Une demande d’inscription est envoyée par la structure concernée à l’Institut Français d’EMDR. Les documents administratifs nécessaires seront transmis directement à la structure concernée.

    Les tarifs comprennent : l’enseignement pédagogique, les documents pédagogiques, les pauses café. Ils ne comprennent pas : l’hébergement, le transport, les repas, la cotisation demandée par l’association EMDR France pour bénéficier de crédits de formation continue : 10 € par participant par jour. Vous pourrez régler cette cotisation sur place par chèque au nom de l’association EMDR France ou en espèces.

    Pour les tarifs préférentiels proposés pour les inscriptions faites plus de 3 mois avant les séminaires : la date retenue pour l’application du tarif préférentiel est le cachet de la poste figurant sur l’enveloppe contenant le dossier complet (bulletin d’inscription, documents demandés et règlement).

    Vous trouverez les informations concernant les conditions d’annulation dans les conditions générales.

    Règlements

    Le règlement se fait lors de l’inscription. 

    Vous pouvez régler votre formation :

    • par carte bancaire : uniquement pour les inscriptions effectuées en ligne. Le règlement s’effectue en ligne, lors de l’inscription.
    • par virement : pensez à indiquer votre nom et votre référence d’inscription,
    • par chèque : les chèques sont à envoyer à l’adresse suivante : Institut Français d’EMDR – 30, place Saint Georges – 75009 Paris. Vous pouvez demander un encaissement différé. Il suffit d’indiquer le mois d’encaissement souhaité au dos de votre chèque (ex : juin). Le chèque sera encaissé au plus tard le mois de votre formation.
    • en espèces : à nous remettre au plus tard le premier jour de la formation, lors de l’enregistrement : un chèque de caution est demandé, il vous sera rendu le jour de la formation.

    Vous pouvez demander un règlement fractionné. Le règlement se fait dans ce cas par chèques. Les frais sont de 20 €. Il vous suffit d’envoyer l’ensemble des chèques par courrier, en même temps, en indiquant au dos de chaque chèque le mois d’encaissement souhaité. L’ensemble des chèques doit être encaissé au plus tard le mois de votre formation.

    Brochure et bulletin d’inscription

    Dossier de présentation : Brochure – Andrew Leeds2019 v2

    Conditions générales

    Inscription en ligne

    Inscriptions possibles à partir de juillet 2018

    Pour vous inscrire, c’est sur cette page : Inscription en ligne pour les formations

    Ressources

    Articles d’Andrew Leeds traduits en français :

    Certification qualité VeriSelect

    certification qualité pour l'Institut Français d'EMDREssentia Conseils – Institut Français d’EMDR bénéficie d’une certification qualité VeriSelect Formation Professionnelle qui vous garantit une réponse aux critères qualité qui sont demandés par les organismes financeurs (OPCA, Etat, Régions et Pôle Emploi) et donc de pouvoir bénéficier de leurs financements.

    Certificat n° FR032988-1, Affaire n° 6380984, certification depuis le 5 décembre 2016.

    certification-qualite-veriselect-de-linstitut-franc%cc%a7ais-demdr