Conceptualisation des cas cliniques, Planification du traitement et Plan de ciblage dans l’utilisation de la Thérapie EMDR

Conceptualisation des cas cliniques, Planification du traitement et Plan de ciblage dans l’utilisation de la Thérapie EMDR avec des survivants de maltraitances complexes, avec des négligences relationnelles précoces : Un cadre intégrant le modèle TAI, la théorie de l’Attachement, et la dissociation structurelle.

avec Andrew Leeds

Vendredi 20 et samedi 21 avril 2018 – Paris

Lors du travail avec les survivants de trauma complexes et de négligences relationnelles précoces, les cliniciens formés à l’EMDR nécessitent un cadre complet pour la conceptualisation des cas, la planification du traitement et le plan de ciblage.

Cette présentation intègre trois modèles conceptuels en un cadre pour la conceptualisation des cas cliniques, l’organisation de plans de traitement et prédisent des réponses aux procédures EMDR en incluant le Développement et l’Installation de Ressources (DIR) et le retraitement EMDR standard :

  1. le modèle du Traitement Adaptatif de l’Information (Shapiro, 2001),
  2. la Classification de l’Attachement chez l’Adulte (Cassidy et Shaver, 1999 ; Main, 1996) et
  3. la Dissociation Structurelle de la Personnalité (van der Hart, Nijenhuis et Steele, 2006).

Des exemples cliniques vont illustrer les stratégies pratiques et cliniques pour l’évaluation de la classification de l’attachement chez l’adulte comme fondement pour la conceptualisation des cas cliniques.

Cette présentation propose une approche pour la planification du traitement éclairée à la fois par les symptômes et les défenses. Cette approche de planification du traitement éclairée par les symptômes incorpore des éléments de modèles parallèles de Korn (Korn et al., 2004), Leeds (2004) et de Jongh et al., (2010).

Des plans de traitement d’exemples de cas vont être présentés dans un format visuel en vue d’illustrer comment ce modèle peut être appliqué à des cas cliniques simples et complexes.

Des stratégies de ciblage vont être présentées pour des cas cliniques avec un éventail de symptômes de traumatismes post-traumatiques complexes incluant la dérégulation de l’affect, les réviviscences, la dépression, les troubles paniques et l’agoraphobie.

Objectifs

  • Appliquer les compétences cliniques dans la formulation de cas EMDR en utilisant un cadre incluant le modèle TAI, la théorie de l’Attachement, et la théorie la dissociation structurelle de la personnalité.
  • Réduire les erreurs cliniques en identifiant systématiquement la présence de troubles dissociatifs complexes en utilisant les outils de dépistages adaptés.
  • Classer des cas cliniques via des vignettes dans un des quatre styles d’attachements fondamentaux décrits par Main (1996) et l’Entretien sur l’Attachement Adulte (Main, 1984, Siegel, 1999).
  • Choisir et appliquer le meilleur plan de ciblage selon l’un des trois protocoles alternatifs suivant : Leeds (2009, 2016) Plan de ciblage orienté selon la symptomatologie, Leeds (2009, 2016) Protocole pour les Troubles Paniques et les Agoraphobies modèle I et modèle II et Hofmann’s (2010) Protocole Inversé
  • Lorsque nous traitons des patients souffrant de troubles dissociatifs complexes, reconnaître le besoin de s’éloigner du protocole standard EMDR et les modèles de plan de ciblages classique. Aller vers un plan de traitement fondé sur l’approche progressive (Gonzalez & Mosquera, 2012) pour améliorer la vie quotidienne, réduire les phobies dissociatives et soutenir la mentalisation et la prise de conscience.

    Méthodologie / Moyens pédagogiques

    La formation proposera des :

    • Apports théoriques
    • Etudes de protocoles publiés
    • Vignettes types
    • Questions / réponses

    Publics / Pré-requis

    Praticiens EMDR certifiés ou en cours de formation (niveau 2 effectué).

    De 30 à 72 participants.

    Programme

    Programme en anglais – traduction en cours

    1er jour 

    A framework integrating the AIP model, attachment theory and the theory of structural dissociation of the personality.

    • Introduction to benefits of case formulation in EMDR therapy
    • Benefits to developing and following a treatment plan
    • Limitations of consistently working from the “issue of the week”
    • Aspects of the AIP model relevant to case conceptualization
    • Attachment theory from strange situation to the adult attachment inventory
    • Characteristics of the four adult attachment classifications
    • Sample adult attachment inventory questions suitable for clinical interviewing
    • Recognizing adult attachment organization with sample case vignettes
    • Essential elements of the theory of structural dissociation of the personality
      • Primary, Secondary and Tertiary structural dissociation
      • Role of dissociative phobias in maintaining symptoms

    Clinical strategies and screening tools for identifying the presence of complex dissociative disorders

    • Rates of complex dissociative disorders in clinical populations
    • Integrating the Lœwenstein (1991) mental status examination into clinical assessment
    • Beyond the DES-II:
      • the Cambridge Depersonalization Scale (Sierra & Berrios, 1996)
      • the Multidimensional Inventory of Dissociation (MID; Dell, 2006)
      • the Somatoform Dissociation Questionnaire (Nijenhuis, et al., 1996)

    Treating patients with PTSD and complex PTSD

    • Leeds (2009, 2016) Symptom Informed Targeting Sequence
    • Sample targeting sequences

    2e jour

    Treating Panic disorder and Agoraphobia using Leeds (2009, 2016) Panic Disorder and Agoraphobia protocols

    • Model I for simpler cases
    • Model II for more complex cases

    Treating highly dysregulated patients with complex PTSD using Hofmann’s (2004, 2010) Inverted Protocol and elements from Leeds and Korn (1998).

    • Recognizing affectively and behaviorally dysregulated C-PTSD patients
    • Principles of stabilization with RDI
    • The lack of positive channel ends
    • The first resource – the future self – and the danger of hope
    • Building resources for current triggers and the future template
    • Reprocessing current triggers
    • When to approach the past – the five tests
    • Relational interweaves
    • Consolidating gains into a new self-image with multi-dimensional RDI

    Working with patients with complex dissociative disorders

    • introduction to the Progressive Approach (Gonzalez & Mosquera, 2012)
    • the conceptual shift from targeting memories to targeting dissociative phobias
    • an expanded model of dysfunctionally stored information (DSI)
    • on when not to use the meeting place procedure
    • work improving self-compassion, self-acceptance and self-care
    • using modified EMDR procedures early in the treatment process

     

    Intervenant

    AAndrew leedsndrew M. Leeds, Ph.D. est psychologue clinicien avec 40 ans d’expériences dans une pratique privée. Il a recontré l’EMDR en 1991. Il a formé plus de 13.000 thérapeutes EMDR aux États-Unis, au Canada, en Europe et au Japon, et a donné des conférences dans de nombreux congrès. Il est l’auteur du livre de 2009 et 2016 : (2e éd.) Un guide pour les protocoles de thérapie EMDR standard et a écrit plusieurs articles de revues. Il a fait partie du conseil d’administration EMDRIA 2003-2005. Il siège au comité de rédaction du Journal de l’EMDR et est directeur de l’Institut de formation Psychothérapie Sonoma, qui offre une formation de base en EMDR approuvé par EMDRIA et EMDR Europe. En 1999, il a reçu le prix commémoratif Ronald Martinez des mains de Francine Shapiro, ainsi que le prix du EMDRIA pour l’innovation créative, et en 2013, il a remporté le Prix Francine Shapiro de l’Association internationale d’EMDR.

    emmanuelle lacroixTraduction : Emmanuelle Lacroix

    Emmanuelle Lacroix, psychologue clinicienne, psychothérapeute, praticienne certifiée EMDR, Gestalt-thérapie et formée au modèle Minnesota pour les addictions. Après des expériences dans des structures socio-éducatives et de soins spécialisés, elle exerce en libéral depuis 8 ans à Levallois-Perret et se spécialise dans la prise en charge des addictions et des troubles dissociatifs. Emmanuelle pratique également la cothérapie de couple et co-anime des groupes thérapeutiques. Par ailleurs, elle enseigne l’approche anglophone de la psychopathologie et de la psychothérapie depuis plus de 10 ans à l’Ecole de Psychologues Praticiens.

    Crédits de formation continue 

    • Crédits accordés par la Commission de Formation Continue de l’association EMDR France :  demande en cours.

    Durée et horaires

    Durée : 2 journées – 13h00

    Horaires : 

    • Vendredi  : de 9h30 à 13h00 (avec une pause de 20 mn) et de 14h30 à 18h30  (avec une pause de 20 mn)
    • Samedi : de 9h00 à 12h30  (avec une pause de 20 mn) et de 14h00 à 17h30  (avec une pause de 20 mn)

    Suivant les lieux de formation, l’accueil sera réalisé par un membre de l’équipe administrative ou l’intervenant.

    Lieu    

    FIAP – 30, rue Cabanis – 75014 Paris.

    Plan d’accès Paris et informations détaillées ici

    Modalités d’inscription

    Les inscriptions pour cette formation se font au plus tard 1 mois avant  la formation.

    Le nombre de places étant limité, nous vous conseillons de vous inscrire au plus tôt.

    Inscription par courrier : il vous suffit de renvoyer le bulletin d’inscription complété, accompagné du réglement. Certaines formations nécessitent de fournir des documents complémentaires qui sont précisés sur le bulletin d’inscription. Le bulletin d’inscription se trouve ci-dessous.

    Inscription en ligne : il vous suffit de compléter le formulaire d’inscription en ligne, qui se trouve en bas de cette page.

    Les participants reçoivent une confirmation d’inscription.

    Validation et attestation

    La validation de la formation nécessite la présence et la participation active à l’ensemble du programme.

    Une attestation de présence est remise aux participants à la fin du séminaire.

    Un questionnaire d’évaluation sera complété à l’issue de la formation L’EMDR dans le traitement de la dépression.

    Conditions financières

    Les inscriptions se font au plus tard 1 mois avant  la formation.

    Le nombre de places étant limité, nous vous conseillons de vous inscrire au plus tôt.

    Un tarif préférentiel est proposé pour les inscriptions faites plus de 3 mois avant.

    Tarif inscription a titre individuel (TTC)

    Prise en en charge individuelle :

      • pour les inscriptions au plus tard 3 mois avant le séminaire : 458 € (tarif 2018)
      • pour les inscriptions entre 3 et 1 mois avant le séminaire : 498 € (tarif 2018)

    Prise en charge par une personne morale : 595 € (tarif 2018).

    Les participants souhaitant faire prendre en charge leur séminaire par une structure s’inscrivent au titre de la formation continue et mentionnent le nom et les coordonnées de celle-ci sur le bulletin d’inscription. Une demande d’inscription est envoyée par la structure concernée à l’Institut Français d’EMDR. Les documents administratifs nécessaires seront transmis directement à la structure concernée.

    Les tarifs comprennent : l’enseignement pédagogique, les documents pédagogiques, les pauses café. Ils ne comprennent pas : l’hébergement, le transport, les repas, la cotisation demandée par l’association EMDR France pour bénéficier de crédits de formation continue : 10 € par participant par jour. Vous pourrez régler cette cotisation sur place par chèque au nom de l’association EMDR France ou en espèces.

    Pour les tarifs préférentiels proposés pour les inscriptions faites plus de 3 mois avant les séminaires : la date retenue pour l’application du tarif préférentiel est le cachet de la poste figurant sur l’enveloppe contenant le dossier complet (bulletin d’inscription, documents demandés et règlement).

    Vous trouverez les informations concernant les conditions d’annulation dans les conditions générales.

    Règlements

    Le règlement se fait lors de l’inscription. 

    Vous pouvez régler votre formation :

    • par carte bancaire : uniquement pour les inscriptions effectuées en ligne. Le règlement s’effectue en ligne, lors de l’inscription.
    • par virement : pensez à indiquer votre nom et votre référence d’inscription,
    • par chèque : les chèques sont à envoyer à l’adresse suivante : Institut Français d’EMDR – 30, place Saint Georges – 75009 Paris. Vous pouvez demander un encaissement différé. Il suffit d’indiquer le mois d’encaissement souhaité au dos de votre chèque (ex : juin). Le chèque sera encaissé au plus tard le mois de votre formation.
    • en espèces : à nous remettre au plus tard le premier jour de la formation, lors de l’enregistrement : un chèque de caution est demandé, il vous sera rendu le jour de la formation.

    Vous pouvez demander un règlement fractionné. Le règlement se fait dans ce cas par chèques. Les frais sont de 20 €. Il vous suffit d’envoyer l’ensemble des chèques par courrier, en même temps, en indiquant au dos de chaque chèque le mois d’encaissement souhaité. L’ensemble des chèques doit être encaissé au plus tard le mois de votre formation.

    Brochure et bulletin d’inscription

    Dossier de présentation : PROCHAINEMENT

    Conditions générales

    Inscription en ligne

    PROCHAINEMENT

    Certification qualité VeriSelect

    certification qualité pour l'Institut Français d'EMDREssentia Conseils – Institut Français d’EMDR bénéficie d’une certification qualité VeriSelect Formation Professionnelle qui vous garantit une réponse aux critères qualité qui sont demandés par les organismes financeurs (OPCA, Etat, Régions et Pôle Emploi) et donc de pouvoir bénéficier de leurs financements.

    Certificat n° FR032988-1, Affaire n° 6380984, certification depuis le 5 décembre 2016.

    certification-qualite-veriselect-de-linstitut-franc%cc%a7ais-demdr

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer