Applications thérapeutiques de la cohérence cardiaque : gestion du stress et régulation émotionnelle

Applications thérapeutiques de la cohérence cardiaque : gestion du stress et régulation émotionnelle

Les applications thérapeutiques de la cohérence cardiaque sont variées et de nombreuses spécialités de la médecine et de la psychologie sont concernées. Pour n’en nommer que quelques unes, nous pouvons penser à la prévention de maladies cardio-vasculaires, la gestion du stress, les chocs post-traumatiques, l’anxiété et la dépression, les troubles du comportement alimentaire et l’obésité, les affections psycho-somatiques, l’assistance en psychothérapie, les addictions et les dépendances diverses.

Applications thérapeutiques de la cohérence cardiaque : gestion du stress et régulation émotionnelle

De nombreuses études montrent que la cohérence cardiaque fait diminuer très rapidement les symptômes du stress, qu’elle permet également de prévenir le stress et qu’elle est aussi efficace en pleine « crise » de de stress.

La cohérence cardiaque permet ainsi de lutter plus efficacement contre des affections fortement liées au stress : compulsions alimentaires, sevrage médicamenteux et addictologie, migraines et céphalées de tension, insomnies, traitement de la douleur, lombalgies…


Nous avons interviewé les médecins et psychologues qui nous racontent comment ils utilisent la cohérence cardiaque avec leurs patients.

Francine H. : J’utilise quotidiennement la cohérence cardiaque avant même de pratiquer un EMDR pour apaiser la plupart des patients. Je leur apprends à le faire 3 fois par jour, car 5 minutes de cette pratique leur donne environ 4 heures sans stress, comme David O’Hare  nous l’a enseigné grâce à David Servan Schreiber. Tous en sont extrêmement satisfaits car cela leur enlève du stress et c’est beaucoup plus court qu’une méditation.

Sandra R. : Personnellement, en tant que psychologue et psychothérapeute, j’utilise régulièrement la cohérence cardiaque auprès de mes patients. Tout d’abord, à des fins de régulation émotionnelle et ensuite pour aider au développement de la capacité à changer mais aussi comme introduction aux pratiques hypnotiques. Je la recommande également comme pratique d’hygiène de vie utile au quotidien tant sur le plan physique que psychique et décisionnel. Au final, je la propose à la plupart de mes patients en sachant que tous n’iront pas au bout de l’apprentissage.

Annie G. : J’ai été stupéfaite par un patient, chef d’entreprise hyperperformant, à la tête d’une structure créée par lui mais se développant à la vitesse grand V, venu parce qu’il était clairement « hyperexcité », sous stress permanent, que cela impactait sur sa vie personnelle et familiale (il avait une assise personnelle solide), souffrant de palpitations et d’insomnie… Or, il était d’autant plus inquiet que son entreprise était en train de prendre un virage formidable avec un challenge très important et qu’il sentait qu’il ne pourrait pas faire face physiquement car trop sous pression. Après avoir recueilli les quelques éléments de base de sa demande et de son histoire lors de la première séance, je lui ai expliqué la cohérence cardiaque et enseigné le protocole de David O’Hare.
La fois d’après (2 semaines après) il revient, très calme, m’expliquant que cette technique a tout simplement transformé sa vie, que sa femme et ses enfants sont très heureux de le retrouver « comme avant, et même mieux ». Le challenge entrepreneurial était remis en perspective et il gérait la situation avec beaucoup de recul et même de plaisir.
Il attribuait clairement ce changement à sa pratique quotidienne, trois fois par jour , de la cohérence cardiaque (c’était par ailleurs un sportif régulier et engagé)
En fait, je n’ai pas eu besoin de travailler en thérapie avec lui (et c’est bien la première fois où une seule technique a suffit pour résorber une problématique de stress !) car je l’ai suivi une fois par mois pendant 2 mois encore. et tout était rentré dans l’ordre, apparemment pour de bon.
J’avoue avoir été assez sidérée. Mais bien sûr, il faut contextualiser :cet homme était bien équilibré au départ dans les différents champs de sa vie, n’avait pas de problème majeur si ce n’est un challenge énorme au niveau professionnel, avait une personnalité ouverte et curieuse , et très engagée, une fois la décision prise, pour respecter les protocoles indiqués… Il n’empêche… J’ai été passablement et agréablement surprise !

Véronique P-T : Je suis médecin généraliste et j’enseigne la cohérence cardiaque à certains patients pour leur permettre de gérer le stress et les états émotionnels.

Mab A-F : J’utilise la CC avec les patients anxieux, impatients, désorganisés, fatigables, qui sont partis également des patients qui dissocient souvent.

En savoir plus :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *