La coherence cardiaque au service des chanteurs

La cohérence cardiaque au service des chanteurs

Dans un article de Marie Coutant, publié par le magazine La semaine, Ginette Réno, actrice et chanteuse, qui témoigne de sa pratique de la cohérence cardiaque.

Extraits : Depuis qu’elle pratique la cohérence cardiaque par la méthode de David O’Hare, la vie n’est plus la même pour Ginette Reno. Moins anxieuse, plus active et positive, elle se sent beaucoup plus en contrôle de sa vie. Cette méthode toute simple, qu’elle souhaite partager avec nous, lui procure un bien-être jamais ressenti auparavant.

Vous êtes une adepte de la cohérence cardiaque, que vous avez connue grâce à la méthode 365 instaurée par David O’Hare. Comment en êtes vous venue à vous intéresser au sujet ?

C’est une amie à moi qui m’a dit que le dr O’Hare était l’homme de ma vie. Elle m’a suggéré de le rencontrer. Ce que j’ai fait (Rires). Je dois dire qu’avant, je m’étais procuré son guide de la Cohérence cardiaque 365 – 3 fois par jour, 6 fois par minute, 5 minutes, publié aux Editions Thierry Souccar, que j’avais commencé à lire. Je m’étais aussi intéressée à son autre livre, Maigrir par la cohérence cardiaque.

Vous connaissiez donc cette pratique avant de rencontrer le dr O’Hare ?

C’est exact. J’avais déjà commencé à pratiquer la cohérence cardiaque et à faire des techniques de respiration. Je trouvais important de m’initier à la technique avant de le rencontrer.

Par la suite, vous avez finalement pris rendez-vous avec lui…

Tout à fait. Et lors de notre première rencontre, nous avons pratiqué la méthode. Vous savez, ça n’est pas très compliqué. Il n’y a rien de plus simple que ça ! Cependant, il faut le faire, par exemple. Il faut une certaine discipline.

Depuis combien de temps pratiquez vous la méthode 365 pour être en cohérence cardiaque ?

Depuis avril dernier. ça a changé bien des choses chez moi. Dans la vie, tout me demande un effort. Tout ! Depuis que j’effectue mes respirations, je note que je suis en mesure de faire tout ce que j’ai à faire. J’ajouterai que je me sens aussi moins paresseuse et plus active depuis que je pratique la méthode. Par exemple, la nuit dernière, je n’ai pas beaucoup dormi. J’ai fait ma cohérence cardiaque, et ce matin, j’ai sorti mes chiens. La vie me semble plus douce, finalement.

Le Dr O’Hare suggère de faire les respirations au moins trois fois par jour, 6 fois par minute, pendant 5 minutes. Est ce que vous suivez ses conseils ?

Oui. Pratiquer ma respiration est sacré pour moi ! Je les fais tous les matins à jeun. C’est une façon pour moi de bien démarrer la journée. Ensuite, je m’y remets toutes les quatre heures. Chose certaine, je m’assure d’en faire avant le diner et avant le souper. Et parfois j’en fais même pendant 10 minutes, tellement je trouve ça bénéfique. Je pratique également les respirations avant mes siestes. Je pouvais dormir un bon deux heures, maintenant, je n’ai besoin que d’une heure. Les respirations me procurent de l’énergie.

Télécharger l’article complet : La cohérence cardiaque au service des chanteurs

En savoir plus :

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *