L’effet de l’EMDR sur la peur de l’hypoglycémie chez les patients diabétiques de type 2 : un essai clinique randomisé

Un article L’effet de l’EMDR sur la peur de l’hypoglycémie chez les patients diabétiques de type 2 : un essai clinique randomisé, de Sheikhi, M., Moradi, M., Shahsavary, S., Alimoradi, Z., & Salimi, H. R., publié dans BMC Psychol. 

Article publié en anglais – disponible en ligne (accès libre) 

Résumé 

Contexte : 

La peur de l’hypoglycémie entraîne des symptômes psychologiques chez les patients atteints de diabète de type 2. 

Dans cette recherche, les effets de l’EDMR sur la peur de l’hypoglycémie chez les patients atteints de diabète de type 2 ont été examinés.

Méthodes : 

Un essai clinique a été réalisé avec la participation de 72 patients atteints de diabète de type 2 à l’hôpital Velayat. 

Les participants ont été répartis au hasard dans des groupes de contrôle et d’intervention. 

Le groupe d’intervention a reçu l’EMDR. 

Les informations requises ont été recueillies à l’aide d’un questionnaire de peur de l’hypoglycémie, d’intensité de l’hypoglycémie et de données démographiques rempli avant l’intervention et 1 mois et 3 mois après celle-ci. 

Les données ont été analysées à l’aide de statistiques descriptives sur SPSS version 23. 

Pour la comparaison de la peur de l’hypoglycémie dans les groupes d’intervention et de contrôle, des mesures répétées ANOVA et test Cohen d ont été utilisés.

Résultats : 

L’âge moyen des participants dans le groupe d’intervention était de 43,17 ± 10,55 et dans le groupe témoin de 45,86 ± 13,6. 

Dans cette étude, sans tenir compte des perturbateurs potentiels dans le modèle incorrect, l’intervention a entraîné une réduction de 15 points 1 mois après la fin de l’intervention et une réduction de 17 points 3 mois après la fin de l’intervention sur l’échelle de la peur de hypoglycémie; mais après correction des perturbateurs potentiels, l’intervention a entraîné une réduction de 19,5 scores 1 mois après l’achèvement et une réduction de 20,3 scores 3 mois après l’intervention.

Conclusions : 

L’EMDR peut être utilisé comme méthode de traitement non pharmaceutique pour traiter et atténuer la peur de l’hypoglycémie chez les patients diabétiques de type 2.

Enregistrement des essais: Registre iranien des essais cliniques: IRCT20181201041813N1, 2019/11/13.

lire l’article L’effet de l’EMDR sur la peur de l’hypoglycémie chez les patients diabétiques de type 2 : un essai clinique randomisé en ligne

 

En savoir plus 

Références de l’article L’effet de l’EMDR sur la peur de l’hypoglycémie chez les patients diabétiques de type 2 : un essai clinique randomisé 

  • auteurs : Sheikhi, M., Moradi, M., Shahsavary, S., Alimoradi, Z., & Salimi, H. R.
  • titre en anglais : The effect of eye movement desensitization and reprocessing on the fear of hypoglycemia in type 2 diabetic patients: a randomized clinical trial
  • publié dans : BMC Psychol, 8(1), 82.
  • doi:10.1186/s40359-020-00450-0

 

Dossier : Dossier EMDR et maladies physiques – somatisation

Formation : Prise en charge de la douleur et des maladies chroniques avec la thérapie EMDR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *