L’EMDR pour le traitement du trouble panique – étude de cas de Feske et Goldstein

Une recherche de Feske et Goldstein sur le thème L’EMDR pour le traitement du trouble panique, publiée le Journal of Anxiety Disorders, en 1994.

Résumé

L’EMDR, une nouvelle technique prometteuse dans le traitement des souvenirs traumatiques, a été évalué dans le cadre de cette étude pilote. Les sujets étaient 7 clients souffrant de trouble panique qui avaient reçu un traitement EMDR pour les souvenirs d’attaques de panique passées et futures et d’autres souvenirs pertinents évoquant l’anxiété. Des inventaires d’auto-évaluation normalisés et des instruments de surveillance du comportement ont été utilisés pour mesurer le changement avec le traitement. Après cinq séances d’EMDR, les sujets ont signalé une diminution considérable de la fréquence des attaques de panique, de la peur de subir une attaque de panique, d’une anxiété générale, des pensées concernant les conséquences négatives de l’expérience d’anxiété, de la peur des sensations corporelles, de la dépression et d’autres mesures de pathologie.

Introduction

La procédure de l’EMDR, développée par Shapiro (1989a, b; 1991), est une technique d’exposition et de retraitement cognitif permettant de traiter les affections négatives associées aux souvenirs traumatiques. L’EMDR exige que le client s’engage dans un rappel imaginaire de l’événement perturbant et se concentre sur l’affect associé, les cognitions et les sensations corporelles tout en effectuant des mouvements oculaires saccadés rapides en suivant le mouvement répétitif de la main du thérapeute. Une fois le mouvement des yeux défini, qui dure généralement environ 20 secondes, le patient rapporte brièvement toute modification apportée à l’image ou aux expériences simultanées. Le patient s’engage ensuite dans la prochaine série de mouvements oculaires au cours de laquelle il doit se concentrer sur tout matériel nouvellement généré spontanément. Ce cycle d’exposition imaginale associé à des mouvements oculaires suivis par les commentaires du patient se poursuit jusqu’à ce que le patient ne génère plus (…) lire la suite de l’article en anglais

Référence de cette recherche

Goldstein, A. J., & Feske, U. (1994). Eye movement desensitization and reprocessing for panic disorder: A case series. Journal of Anxiety Disorders, 8(4), 351–362. doi:10.1016/0887-6185(94)00023-9

Lire l’article L’EMDR pour le traitement du trouble panique – étude de cas de Feske et Goldstein complet en anglais : goldstein1994 Eye movement desensitization and reprocessing for panic disorder- A case series

En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *