Anorexie mentale et EMDR

Anorexie mentale et EMDR : un cas clinique

Un article Anorexie mentale et EMDR : un cas clinique, de Zaccagnino, Maria, Cussino, Martina, Callerame, Chiara, Civilotti, Cristina, Fernandez, Isabel, publié dans le Journal of EMDR Practice and Research, Volume 12, Issue 4, 2018, , DOI :10.1891/1933-3196.12.4.E64

Résumé : De nombreuses études ont identifié des liens entre la psychopathologie et des antécédents d’événement de vie traumatiques et de relations d’attachement dysfonctionnelles. Compte tenu des origines traumatiques possibles de cette pathologie, il pourrait être utile d’apporter une intervention centrée sur le trauma comme la thérapie EMDR (désensibilisation et retraitement par les mouvements oculaires). Cet article s’appuie sur un cas clinique pour décrire les résultats positifs de la thérapie EMDR dans le rétablissement d’une anorexie mentale résistante chez une patiente de 17 ans en hospitalisation. Elle avait déjà été hospitalisée à quatre reprises au cours des quatre dernières années et avait suivi des thérapies psychodynamique et cognitive comportementale. Au début de la prise en charge, la patiente pesait 28 kg et son indice de masse corporelle était 14. Elle s’est vu attribuer un style d’attachement désengagé/évitant sur l’entretien de l’attachement adulte (Adult Attachment Interview). La thérapie EMDR lui a été proposée à l’hôpital sur une durée de six mois sous la forme de séances de 50 minutes, deux fois par semaine, correspondant aux procédures standard qui se centraient principalement sur ses traumas relationnels ; elle était combinée à des séances de psychoéducation et intégrée à la thérapie des états du moi. À la fin de la prise en charge, la patiente pesait 55 kg et son indice de masse corporelle était 21,5. Elle ne remplissait plus les critères diagnostiques de l’anorexie mentale et son style d’attachement s’était modifié en faveur d’un état d’esprit libre-autonome acquis. Elle décrivait une confiance en soi accrue et une plus grande capacité à gérer différentes situations sociales. Les résultats étaient maintenus lors du suivi après 12 et 24 mois. Les implications de cette étude de cas pour la prise en charge sont examinées.

Lire l’article  Anorexie mentale et EMDR : un cas clinique en ligne

Ce journal est disponible gratuitement pour les membres de l’association EMDR France (se renseigner auprès de l’association EMDR France).

Vous pouvez également l’acheter en ligne


Le Journal of EMDR Practice and Research est une publication trimestrielle consacrée à l’EMDR. C’est une revue interdisciplinaire qui stimule et communique autour de la recherche et de la théorie sur l’EMDR, et leur application clinique qui propose notamment des articles sur les recherches en EMDR, des cas cliniques, des articles résumant l’ensemble des recherches effectuées dans un domaine particulier, des avis théoriques…
Le Journal of EMDR Practice and Research est la publication officielle de EMDR International Association – www.emdria.org.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *