Apprenez à respirer

Un article Apprenez à respirez, plus zen = plus svelte, publié dans vie pratique au féminin

Saviez-vous que le stress pouvait être lu cause de vos kilos en trop ? Le Or David 01-lare, auteur de « Maigrir par ln cohérence cardiaque », nous explique, en deux réponses et deux exercices, comment contrôler nos émotions, respirer mieux et ainsi, perdre du poids.

Pourquoi le stress empêche-t-il de maigrir ?

  • Parce que le stress chronique fait augmenter le toux de cortisol, hormone qui nous fait stocker le sucre
  • Parce qu’il nous incite â avoir des comportements compulsifs et â compenser (comme se jeter sur une tablette de chocolat).

EXPLICATION SCIENTIFIQUE
La cohérence cardiaque, c’est quoi ? C’est un état d’équilibre parfait entre deux systèmes automatiques antagonistes du corps : le système sympathique et le système parasympathique. Le système sympathique se traduit par une dépense d’énergie musculaire. II s’accompagne d’une accélération du pouls pour permettre la dépense énergétique nécessaire à la fuite ou au combat. Le système parasympathique est, quant à lui, un système de restauration, d’économie  d’énergie et de réparation. Celui-ci s’accompagne, à l’inverse, d’un ralentissement du pouls. Lorsque vous inspirez, vous stimulez le sympathique : votre coeur accélère. Lorsque vous expirez, vous stimulez le parasympathique et votre coeur ralenti. Lorsque vous inspirez et expirez alternativement et volontairement, vous déclenchez automatiquement une courbe de cohérence cardiaque. Il se trouve aussi que certaines fréquences respiratoires (dites de résonance) déclenchent une cohérence encore plus importante, c’est le cas lorsqu’on est proche de 6 respirations par minute (5 secondes d’inspiration suivies de 5 secondes d’expiration). C’est la cohérence cardiaque à induction respiratoire. Lorsque les accélérations et les ralentissements du pouls sont en parfaite harmonie, la courbe ressemble à des vagues régulières, signe d’un parfait balancement entre les deux systèmes : c’est la cohérence cardiaque.

Comment peut-elle aider à maigrir ?

Le poids est intégralement géré par le système automatique décrit plus haut. Il s’agit d’un réflexe d’adaptation commun à tous les vertébrés et antérieur à l’espèce humaine. C’est automatique et involontaire. La régulation du poids dépend d’une prise en charge globale de son style de vie…

Télécharger l’article complet au format PDF : Apprenez à respirer

En savoir plus :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *