Au-delà de l'échelle des expériences dissociatives : Dépistage des troubles dissociatifs en thérapie EMDR

Au-delà de l’échelle des expériences dissociatives : Dépistage des troubles dissociatifs en thérapie EMDR

Au-delà de l’échelle des expériences dissociatives : Dépistage des troubles dissociatifs en thérapie EMDR, un article de Leeds, A. M., Madere, J. A., & Coy, D. M., publié dans le Journal of EMDR Practice and Research.

Article publié en anglais – disponible en ligne sur le site de l’éditeur – accès payant

Accès gratuit pour les membres de l’association EMDR France

Résumé 

L’échelle des expériences dissociatives (DES-II) reste l’outil de dépistage bref le plus largement utilisé pour identifier les symptômes dissociatifs malgré les limites de l’instrument et de la formation de ceux qui l’utilisent. 

 

Les procédures standard de la thérapie de désensibilisation et de retraitement des mouvements oculaires (EMDR) nécessitent une évaluation clinique approfondie et un dépistage formel de la présence d’un trouble dissociatif.

 

Cela permet de développer une conceptualisation précise du cas avant les phases de préparation et de retraitement des traumatismes de la thérapie EMDR.

 

Le fait de se fier aux scores moyens du DES-II comme seule mesure des caractéristiques dissociatives – en particulier chez les personnes rapportant des antécédents de négligence ou d’abus dans la petite enfance – est insuffisant pour déterminer si l’on est prêt à retraiter en toute sécurité les souvenirs traumatiques.

 

Les lignes directrices de l’International Society for the Study of Trauma and Dissociation (ISSTD) pour le traitement du trouble de l’identité dissociative chez l’adulte, troisième révision, notent que l’utilisation de la thérapie EMDR standard avec des personnes souffrant d’un trouble dissociatif non reconnu présente un risque de préjudice important.

 

La pratique standard de dépistage des troubles dissociatifs des cliniciens formés à l’EMDR doit évoluer au-delà d’une confiance occasionnelle dans le DES-II. L’utilisation cohérente d’un examen de l’état mental et d’outils de diagnostic fiables est nécessaire.

 

Plusieurs outils d’évaluation pertinents sont passés en revue avec leurs forces et leurs limites. Les auteurs recommandent aux cliniciens d’appliquer ces approches même si leur intention est d’éliminer les personnes dont les difficultés se situent en dehors de leur champ d’action ou de leur plan de recherche.

 

Lire l’article complet en ligne : Au-delà de l’échelle des expériences dissociatives : Dépistage des troubles dissociatifs en thérapie EMDR 

 

En savoir plus

Références de l’article Au-delà de l’échelle des expériences dissociatives : Dépistage des troubles dissociatifs en thérapie EMDR :

  • auteurs : Leeds, A. M., Madere, J. A., & Coy, D. M.
  • titre en anglais : Beyond the DES-II: Screening for Dissociative Disorders in EMDR Therapy
  • publié dans : Journal of EMDR Practice and Research, 16(1), 25-38
  • doi :10.1891/EMDR-D-21-00019

Aller plus loin

 

Formation(s) :