Choisir une orientation psychothérapeutique : l’EMDR

Un article Choisir une orientation psychothérapeutique : l’EMDR, publié par Le Temps 

Extrait : 

L’EMDR, par Vincent F. Liaudat, psychiatre et psychothérapeute, à Lausanne

L’EMDR (eyes movement desensitization reprocessing, désensibilisation et retraitement par les mouvements oculaires) est un moyen thérapeutique qui permet de stimuler un mécanisme neuropsychologique complexe favorisant une meilleure intégration des vécus traumatiques (d’où le terme de retraitement) qui souvent laissent des traces sous forme de symptômes négatifs difficiles, parfois invalidants.

Cette méthode vise à atténuer et à intégrer de meilleure façon les effets des séquelles traumatiques qui s’activent au gré d’éléments de vie extérieure ou de vécu intérieur rappelant de près ou de loin le trauma (d’où le terme de désensibilisation). Elle utilise un moyen de stimulation neurocérébrale par le mouvement des yeux, sous forme de balayage (d’où le terme mouvements oculaires) appliquée à un moment précis en cours de thérapie EMDR. Le développement de cette technique et la recherche ont montré que d’autres moyens de stimulations bilatérales alternées du corps étaient efficaces, par exemple par tapotement, son ou stimulus visuel.

De nombreuses recherchent scientifiques ont mis en évidence une bonne efficacité de cette méthode. Toutefois, le mécanisme neuropsychologique de meilleur retraitement du trauma reste mystérieux.

Dans ma carrière institutionnelle, j’ai commencé par étudier l’envers de la psychotraumatologie, à savoir la psychologie des agresseurs. Une fois installé en cabinet, j’ai reçu bon nombre de patients ayant des vécus traumatiques ; les agresseurs consultant peu de manière spontanée (bien que souvent ils présentent des séquelles traumatiques). Ainsi, j’intègre l’EMDR depuis 5 ans à ma pratique de psychiatre-psychothérapeute, parfois d’emblée lorsque le patient se présente avec cette demande ou avec des symptômes évoquant un trauma, parfois au décours d’un suivi psychothérapeutique lorsque que la trame traumatique apparaît après un premier travail psychologique.

Lire l’article Choisir une orientation psychothérapeutique : l’EMDR complet sur le site Le Temps 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *