Cohérence électroencéphalographique, vivacité des souvenirs et effets de valence émotionnelle des mouvements oculaires bilatéraux pendant le rappel de souvenirs désagréables et l'association libre subséquente : implications pour l'EMDR

Cohérence électroencéphalographique, vivacité des souvenirs et effets de valence émotionnelle des mouvements oculaires bilatéraux pendant le rappel de souvenirs désagréables et l’association libre subséquente : implications pour l’EMDR

Un article sur Cohérence électroencéphalographique, vivacité des souvenirs et effets de valence émotionnelle des mouvements oculaires bilatéraux pendant le rappel de souvenirs désagréables et l’association libre subséquente : implications pour l’EMDR a été publié dans le  Journal of EMDR, volume 10, number 3

Auteurs : aggie, Matthew; Stevens, Larry; Miller, Seth; Abbott, Angela; Woodruff, Chad; Getchis, Mike; Stevens, Sean; Sherlin, Leslie; Keller, Brandon; Daiss, Suzanne

Résumé : Cette étude a examiné les effets de la stimulation bilatérale pendant le rappel de souvenirs désagréables suivi d’association libre, de manière similaire à la phase 4 de la psychothérapie EMDR. Quarante-six sujets sains féminins ont été affectés de manière aléatoire à l’une des trois conditions : mouvements oculaires bilatéraux (MOB), yeux fixes avec des mouvements en arrière-plan (MAP), ou contrôle par yeux fixes (Point), chacune se déroulant avec le rappel d’un souvenir modérément désagréable et chacune étant suivie d’une association libre avec le souvenir. Les enregistrements électroencéphalographiques ont été effectués sur ces participantes pendant la minute d’association libre avec le souvenir initial après chacune des cinq administrations des conditions. Les résultats n’ont révélé que des tendances à la hausse de la cohérence interhémisphérique bêta après les MOB. Toutefois, des augmentations statistiquement significatives des cohérences thêta et bêta frontales droites ont été montrées après les MOB, avec des tendances à la hausse similaires pour les thêta et bêta frontales gauches et pour les gamma frontales droites. Les cartes d’électrodes corticaux sont présentées pour ces effets de cohérence bêta. Les évaluations de vivacité de l’imagerie et de la valence émotionnelle ont été recueillies après chaque série de mouvements oculaires plus les associations libres, et ont montré une diminution significative pour toutes les conditions. Les résultats sont discutés dans le contexte de la proposition d’un modèle intégré de cohérence corticale en 2 étapes. Des suggestions sont formulées pour les recherches futures, y compris une investigation des implications possibles pour le traitement des traumatismes crâniens.


Ce journal est disponible gratuitement pour les membres de l’association EMDR France (se renseigner auprès de l’association EMDR France).

Vous pouvez également l’acheter en ligne


Le Journal of EMDR Practice and Research est une publication trimestrielle consacrée à l’EMDR. C’est une revue interdisciplinaire qui stimule et communique autour de la recherche et de la théorie sur l’EMDR, et leur application clinique qui propose notamment des articles sur les recherches en EMDR, des cas cliniques, des articles résumant l’ensemble des recherches effectuées dans un domaine particulier, des avis théoriques…
Le Journal of EMDR Practice and Research est la publication officielle de EMDR International Association – www.emdria.org.

en savoir plus :