Croissance post-traumatique au 21e siècle : comment les tendances actuelles peuvent menacer notre capacité à se développer après un traumatisme

Un article Croissance post-traumatique au 21e siècle : comment les tendances actuelles peuvent menacer notre capacité à se développer après un traumatisme, de Samuel Dickinson, publié dans le Journal of Positive Psychology

 

Article publié en anglais – disponible en ligne (payant) 

 

Résumé

Les victimes de traumatismes qui souffrent de troubles de stress post-traumatique (TSPT) sont souvent en mesure de recadrer les tragédies qu’elles ont traversées, de se fixer un nouvel objectif de vie et de développer un sentiment d’autonomisation. Quand ils le font, ils mettent en scène le phénomène de croissance post-traumatique. 

Il existe plusieurs prédicteurs empiriques de la croissance post-traumatique, dont leur niveau d’optimisme et d’extraversion d’une personne, leur degré de socialisation avec ses amis et d’autres personnes qui ont vécu des traumatismes similaires, ainsi que leur niveau de confiance en soi et leur capacité à être ouvert à de nouvelles idées. 

Ces prédicteurs de PTG peuvent être contrecarrés par les tendances actuelles d’isolement, de dépression, de faible estime de soi et d’inactivité. 

Pour que les cliniciens en traumatologie soient au maximum efficaces avec les patients qu’ils traitent dans le climat social et culturel actuel, ces tendances doivent être prises en compte dans les plans de traitement des personnes atteintes de TSPT. 

Cet article recommande une combinaison d’activation de son réseau social, en utilisant des modalités qui ciblent spécifiquement la dépression et le traitement des traumatismes tels que l’activation comportementale et l’EMDR, la participation à des sports d’équipe et une psychoéducation généralisée concernant les symptômes de traumatisme dans un effort pour normaliser la présentation et lutter contre la stigmatisation.

lire l’article Croissance post-traumatique au 21e siècle : comment les tendances actuelles peuvent menacer notre capacité à se développer après un traumatisme en ligne

En savoir plus 

Références de l’article Croissance post-traumatique au 21e siècle : comment les tendances actuelles peuvent menacer notre capacité à se développer après un traumatisme 

  • auteurs : Samuel Dickinson
  • titre en anglais : Post-traumatic growth in the twenty-first century: how current trends may threaten our ability to grow after trauma
  • publié dans : The Journal of Positive Psychology, 1-9
  • doi:10.1080/17439760.2020.1752782

Dossier : Dossier EMDR pour le trauma récent

Formation : Événements traumatiques : prises en charges individuelles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *