cohérence cardiaque - Question n°3

David répond à vos questions sur la cohérence cardiaque – Question n°3

cohérence cardiaque – Question n°3 : Pouvez-vous m’expliquer comment je peux perdre mes nombreux kilos (environ 15), seulement en respirant avec conscience 3 fois par jour. J’ai commencé la 2eme semaine, la respiration a la fréquence 6.

La réponse de David O’Hare

Vous m’indiquez être à la semaine 1 et aujourd’hui à la semaine 2, les explications sont données dans le livre*, je vous laisserai découvrir les explications qui sont fournies au fur et à mesure des pages.

C’est un peu comme si vous aviez acheté un romain policier et que vous écriviez à son auteur dès le premier chapitre pour lui demander qui est le meurtrier.

Je sens votre impatience et je vais y répondre simplement car la réponse complète demanderait un second livre.

Le poids est à 100% régulé par le système nerveux autonome et non par la volonté.

Le système nerveux autonome (SNA) régule tous les automatismes du corps humain.

Les émotions font aussi partie du SNA.

La santé demande un SNA puissant et équilibré.

La cohérence cardiaque est l’un des seuls moyens qui ramène le SNA au centre en permanence, qui a une action sur le cortisol, l’hormone du stress, qui est directement impliqué dans la physiologie de la gestion du poids.

Le tour de taille est d’ailleurs corrélé aux taux de cortisol.

La pratique de la cohérence cardiaque que vous découvrez a une action sur le ratio cortisol/DHEA qui est aussi un marqueur du déséquilibre du SNA, il est souvent élevé dans tout déséquilibre pondéral.

Ça c’était la physiologie simple, mais il y a aussi la régulation émotionnelle.

La pratique de la cohérence cardiaque entraine une désensibilisation progressive aux stimuli qui nous font manger alors que nous n’avons plus faim.

Cette pratique de la désensibilisation progressive est l’objet de la deuxième partie du livre à partir du chapitre 4.

Je vous conseille d’aller un peu plus lentement à partir du chapitre 4 dans le livre.

Je vous conseille aussi de faire des séances de 5 minutes au lieu de 3, ce sera dans la mise à jour de la prochaine édition.

Je sais que ce courriel est bref car je pensais avoir tout expliqué dans le livre.

Laissez faire, ne vous accrochez pas aux kilos que vous avez à perdre, apprenez à stabiliser vos émotions, à vous désensibiliser aux chocs émotionnels de la vie et respecter votre corps et les signaux émotionnels alimentaires qu’il vous envoie : la faim, la satiété, le rassasiement, le désir, la satisfaction.

Ayez aussi confiance en vous, regardez-vous dans la glace tous les matins (un grand miroir), souriez-vous, et mettez vous en cohérence cardiaque pendant quelques minutes en vous regardant ainsi, acceptez-vous, aimez-vous, comment voulez-vous faire du bien à votre corps si vous ne l’aimez pas ?

Conseils aux visiteurs du blog et du site

Dans ce domaine, plus que dans tout autre, il est souvent utile et parfois indispensable de se laisser accompagner par un professionnel.

Les diététiciennes commencent à suivre nos formations et de plus en plus de praticiens ont développé l’expertise d’un suivi de la gestion pondérale par la cohérence cardiaque.

Il est très simple d’être suivi par un intervenant en Cohérence Cardiaque, il y en a certainement près de chez vous.

Bien cordialement,

David

 

en savoir plus :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *