des nouvelles de la Formation EMDR au Népal

Nous vous parlions en novembre 2016  du projet HAP-France de Formation EMDR au Népal, en collaboration avec l’ONG « Action Contre la Faim » (ACF) et l’Institut Français d’EMDR (IFEMDR).

Fanny Guidot et Cathy Bonnet, qui coordonnent ce projet par HAP France, viennent de nous envoyer des nouvelles de la formation EMDR au Népal :

Nous avons été sollicitée par Action Contre la Faim (ACF) pour former les équipes de psychologues d’ACF afin qu’ils puissent intégrer l’EMDR dans leur travail clinique et ainsi promouvoir l’EMDR à l’International au sein des ONG, ONU, etc.…, avec lesquelles ACF travaille en collaboration. 

Intervenir directement auprès du personnel de santé mentale d’une ONG présente dans des contextes humanitaires  de crises  nous paraissait particulièrement pertinent.

Cette démarche prend d’autant plus son sens que les professionnels des ONG sont en effet directement en lien avec les personnes potentiellement traumatisées et ayant besoin de soin psychologiques rapides et adaptés.

– Mission en France

En collaboration et avec l’appui financier de l’IFE (encore merci à Delphine Pécoul!), nous avons tout d’abord commencé avec  la formation EMDR en France de 8 psychologues du siège ACF à Paris.

Cette équipe de psychologues ACF a intégré la formation de niveau 1 à la thérapie EMDR de septembre 2016 à Paris, et intègrera en principe celle prévue en avril 2017 en ce qui concerne le deuxième niveau. La facilitation a été assurée par Martine Iracane et les supervisions par Monika Miravet.  Ces supervisions communes aux membres d’ACF permettent de cibler le suivi des formés en abordant les situations spécifiques à ACF.

– Mission au Népal

Une autre mission s’est déroulée au Népal en novembre 2016 avec la formation des psychologues des équipes de terrain de l’ONG ACF du Népal, de l’Inde, du Bangladesh et du Myanmar. Nous y avons également invité des psychologues d’ONG oeuvrant sur Katmandou.

Tout comme HAP a l’habitude de le faire lors de ses actions dans nombreux pays et compte tenu du niveau de formation parfois peu développé des psychologues, il est important d’amorcer le cursus par une session générale de deux jours, en psychotraumatologie et techniques de stabilisation. Ces deux premières journées ont été ouvertes à un plus grand nombre de personnes, oeuvrant en santé mentale. En effet, l’intérêt de ce premier niveau est de pouvoir s’ouvrir à un public plus large -pas uniquement des psychologues et des psychiatres ; cela permet d’étendre la connaissance du psychotraumatisme et des techniques de stabilisation à un réseau de santé mentale plus large et ainsi de favoriser un réseau de prise en charge du traumatisme.

41 personnes ont participé à ces 2 jours de formation de base dont une psychologue de formation travaillant à l’université de psycho de Katmandou qui a généreusement assuré la traduction. Ensuite 24 personnes ont participé à cette première session de formation à la thérapie EMDR donnée par Eva Zimmerman accompagnée de  Thomas Renz en tant que facilitateur.

La formation s’est déroulée dans la joie et la bonne humeur, les exercices pratiques ont pu s’organiser sur une terrasse en extérieur agrémentée de moments de convivialité autour des repas.

Les étapes suivantes sont prévues sur 2017

Coordinateur de l’action au sein de Trauma Aid France : Fanny Guidot et Cathy Bonnet

http://www.hap-france.org

des nouvelles de la Formation EMDR au Népal

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *