Deuil, viol, attentat, harcèlement, violence conjugale, agression… Comment se relever d’un traumatisme ?

Un article Deuil, viol, attentat, harcèlement, violence conjugale, agression… Comment se relever d’un traumatisme ?, publié par France Inter

 

Extraits 

 

Parler, comprendre, revivre le souvenir, accueillir les émotions, se méfier des fausses pensées et agir via une thérapie ou la technique de l’EMDR seraient les pistes les plus efficaces pour surmonter un événement grave. Cinq conseils donnés par des psychologues spécialisés dans les traumatismes.

 

 

Coraline Hingray, psychiatre, Wissam El-Hage, professeur de psychiatrie, et Cyril Cosar, psychologue clinicien, tous spécialistes du traumatisme, étaient les invités de l’émission « Grand bien vous fasse ». Au micro d’Ali Rebeihi, ils ont délivré des pistes pour s’en sortir après un événement grave.

 

Définir le trauma et le traumatisme

 

Pour Wissam El-Hage : « Le traumatisme est un évènement grave de la vie relativement exceptionnel : une agression physique, la mort inattendue d’un proche, une catastrophe, un accident, une maladie grave… » 

 

Coraline Hingray précise : « On peut vivre directement cet évènement ou assister quelqu’un qui a subi un traumatisme, lorsqu’on est professionnel de santé par exemple ». Cyril Koza ajoute : « Lorsqu’un évènement du réel vient taper sur l’intégrité psychologique, il va l’entamer à force de coups de boutoir. On va alors parler de blessures psychiques ». (…)

 

Conseil n°5 : avoir recours à l’EMDR 

 

L’EMDR est la désensibilisation et le retraitement de l’information par les mouvements oculaires. 

 

Wissam El-Hage : « L’EMDR a été découverte de façon fortuite. Puis petit à petit cette méthode a été testée et a prouvé son efficacité. L’idée est de faire évoquer le souvenir traumatique en périphérie. On n’évoque pas toujours le souvenir traumatique au moment de la séance. Puis on fait faire des mouvements oculaires au patient et retraiter l’information en insistant sur une partie du souvenir. On ne sait pas comment cela fonctionne, mais ça marche. »

 

Coraline Hingray : « Les mouvements oculaires, ou une stimulation bilatérale des deux hémisphères cérébraux, permettent un retraitement de l’information, tout en s’y exposant. »

 

Cyril Kozar apprécie la méthode : « Ce dispositif, EMDR permet de mettre les mains dans la matière brute de l’expérience traumatique. L’esprit va en extraire petit à petit un certain nombre de choses, puis commencer à ranger les choses à leur place pour apaiser le souvenir de l’événement ».

 

Lire l’article Deuil, viol, attentat, harcèlement, violence conjugale, agression… Comment se relever d’un traumatisme ? complet en ligne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *