Différentes méthodes d’évaluation de l’EMDR pour traiter les femmes victimes de Violence sexuelle et domestique

Une article Différentes méthodes d’évaluation de l’EMDR pour traiter les femmes victimes de Violence sexuelle et domestique, de Jill E. Schwarz, Dana Baber, Ariel Barter & Katherine Dorfman, publié dans Counseling Outcome Research and Evaluation

article publié en anglais

Abstract

Cette étude a évalué l’efficacité de la désensibilisation et du retraitement des mouvements oculaires chez les femmes ayant subi un traumatisme dû à la violence sexuelle ou familiale.

Vingt et une femmes adultes clientes d’un organisme sans but lucratif ont participé à cette étude à méthodes mixtes au cours de laquelle elles ont participé à huit séances d’EMDR, à des évaluations préalables et postérieures et à une entrevue en personne (quatre conseillers ont également été interrogés).

Les niveaux de dépression, d’anxiété, de stress post-traumatique et de bien–être général ont été évalués à l’aide du Beck Depression Inventory-II, du Generalized Anxiety Disorder–7, de la PTSD Checklist (PLC–5) for DSM-5 et du questionnaire sur les résultats-45.2.

Les tests couplés de l’échantillon t ont révélé une amélioration statistiquement significative pour chaque mesure.

L’analyse Qualitative des entrevues individuelles avec les clients et les conseillers a corroboré davantage ces résultats et a indiqué que la participation à L’EMDR a accéléré et amélioré le processus thérapeutique et le progrès du client, a diminué la dépression et a accru la confiance et l’espoir chez les clients.

Ces résultats appuient L’EMDR en tant que modalité de traitement efficace pour les victimes de violence sexuelle et familiale et soulignent la nécessité de l’inclure dans les programmes d’éducation des conseillers.

Mots-clés : anxiété, dépression, EMDR, méthodes mixtes, informations sur le PTSD

Lire l’article Différentes méthodes d’évaluation de l’EMDR pourtraiter les femmes victimes de Violence sexuelle et domestique en anglais

en savoir plus

Références de cet article sur le thème Différentes méthodes d’évaluation de l’EMDR pourtraiter les femmes victimes de Violence sexuelle et domestique :

  • auteurs : Jill E. Schwarz, Dana Baber, Ariel Barter & Katherine Dorfman
  • date : 2019
  • titre : A Mixed Methods Evaluation of EMDR for Treating Female Survivors of Sexual and Domestic Violence,
  • Editeurs : Counseling Outcome Research and Evaluation,
  • DOI: 10.1080/21501378.2018.1561146

Les auteurs

  • Jill E. Schwarz, pH.d., NCC, est professeure agrégée et Coordonnatrice du programme de Counseling scolaire au Département de L’éducation des conseillers du College of New Jersey (TCNJ) à Ewing, New Jersey, et CO-coordonne un programme International de Counseling scolaire au Portugal.
  • La Dre Schwarz est consultante en recherche pour les organismes de counseling en matière de violence conjugale et sexuelle et publie et présente régulièrement des articles sur les questions de genre dans le counseling, y compris son manuel intitulé Counseling Women Across the Life Span: Empowerment, Advocacy, and Intervention.
  • Dana Baber, Ariel Barter et Katherine Dorfman sont des étudiants diplômés du Département de L’éducation des conseillers du College of New Jersey à Ewing, New Jersey, et participent à une équipe de recherche avec le Dr Schwarz.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *