Échelle de mesure des manifestations du bien-être psychologique

Échelle de mesure des manifestations du bien-être psychologique

Cet article sur l’Échelle de mesure des manifestations du bien-être psychologique est publié dans le cadre de notre dossier sur les Instruments de mesure en psychologie positive.

La version longue de cette échelle de mesure des manifestations du bien-être psychologique comporte 47 énoncés tandis que la version courte en comporte 25.

La version courte fut préparée en retirant, à l’intérieur de chacun des 6 facteurs initiaux, les items ayant les communautés les plus faibles.

L’instrument utilise une échelle de type Likert variant de 1 (jamais) à 5 (presque toujours).

Codification
1.    Estime de soi : 1 ; 2 ; 5 ; 8 ;
2.    Equilibre : 4 ; 10 ; 15 ; 19
3.    Engagement social : 3 ; 6 ; 7 ; 12 ;
4.    Sociabilité : 9 ; 11 ; 18 ; 21 ;
5.    Contrôle de soi et des évènements : 13 ; 16 ; 17 ; 24
6.    Bonheur : 14 ; 20 ; 22 ; 23 ; 25

Fidélité

Test-retest : La stabilité temporelle a été évaluée auprès d’un sous-échantillon de 120 répondants avec un intervalle de 5 à 8 jours et a permis de supprimer les énoncés présentant un faible coefficient de stabilité.
Cohérence interne : Les coefficients alpha de Cronbach de l’échelle globale sont de 0,93 pour la version courte et 0,96 pour la version longue.

Validité

Validité de contenu : L’échelle de mesure des manifestations du bien-être psychologique fut construite à la lumière d’une étude ethnosémantique menée auprès d’un échantillon de 195 personnes de la région de Montréal. Les répondants ont été invités à décrire les manifestations qu’ils percevaient comme caractéristiques d’une période durant laquelle ils se sont sentis bien psychologiquement.

Validité de construit : La corrélation entre les scores brut obtenus aux versions longue et courte est de r=0,98.

Une série de régressions logistiques à démontré qu’un niveau de bien-être plus élevé à L’EMMBEP est associé à une consommation plus faible d’alcool ou de médicaments, une meilleure autoévaluation de la santé, à un recours moins fréquent à des services de santé mentale dans les derniers mois, etc.
Validité factorielle : Une analyse factorielle exploratoire identifie 6 facteurs expliquant 49,2% (55,6% pour l’analyse en composantes principales). Ces facteurs sont : 1- le contrôle en soi et des événements (alpha = 0,91), 2- Le bonheur (alpha = 0,90), 3- L’engagement social (alpha = 0,78), 4- L’estime de soi (alpha = 0,84), 5- L’équilibre (alpha = 0,82), 6- La sociabilité (alpha = 0,83).

Publication sur la validation de l’échelle de mesure des manifestations du bien-être psychologique

  • Massé, R., Poulin, C., Dassa, C., Lambert, J., Bélair, S. et Battaglini, A. (1998a). Élaboration et validation d’un outil de mesure de la santé mentale. Tome 1 – Étude ethnosémantique; Tome 2- Étude de validation. Direction de la Santé publique de Montréal-Centre.
  • Massé, R., Poulin, C., Dassa, C., Lambert, J., Bélair, S. et Battaglini, A. (1998b). Élaboration et validation d’un outil de mesure du bien-être psychologique: L’ÉMMDEP, Revue Canadienne de Santé Publique, vol. 89(no5): 352-357.
  • Massé, R., Poulin, C., Dassa, C., Lambert, J., Bélair, S. et Battaglini, A. (1998c). The Structure of mental health: higher-order confirmatory factor analyses of psychological distress and well-being measures. Social Indicators Research, 45: 475-504.

en savoir plus :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *