échelle d'estime de soi

échelle d’estime de soi

Cet article sur l’échelle d’estime de soi (EES-10) est publié dans le cadre de notre dossier sur les Instruments de mesure en psychologie positive.

L’échelle d’estime de soi de Rosenberg est une des plus connues et des plus utilisées dans le domaine de l’évaluation de l’estime de soi. Cette échelle représente une validation transculturelle du Rosenberg Self-Esteem Scale publié en 1965. Elle représente une évaluation de l’estime de soi globale que la personne peut avoir d’elle-même. L’échelle comprend 10 énoncés mesurés sur une échelle de 1 à 4.

PERCEPTION PERSONNELLE

Pour chacune des caractéristiques ou descriptions suivantes, indiquez à quel point chacune est vraie pour vous en encerclant le chiffre approprié.

1 = Tout à fait en désaccord

2 = Plutôt en désaccord

3 = Plutôt en accord

4 = Tout à fait en accord

  1. Je pense que je suis une personne de valeur, au moins égale à n’importe qui d’autre
  2. Je pense que je possède un certain nombre de belles qualités
  3. Tout bien considéré, je suis porté-e à me considérer comme un-e raté-e
  4. Je suis capable de faire les choses aussi bien que la majorité des gens
  5. Je sens peu de raisons d’être fier-e de moi
  6. J’ai une attitude positive vis-à-vis moi-même
  7. Dans l’ensemble, je suis satisfait-e de moi
  8. J’aimerais avoir plus de respect pour moi-même
  9. Parfois je me sens vraiment inutile
  10. Il m’arrive de penser que je suis un-e bon-ne à rien

Codification

1, 2, 3*, 4, 5*, 6, 7, 8*, 9*, 10*
* Énoncé formulé négativement, inverser la cote d’évaluation

Il vous suffit d’additionner vos scores aux questions 1, 2, 4, 6 et 7. Pour les questions 3 ,5 ,8 ,9 et 10, la cotation est inversée, c’est-à-dire qu’il faut compter 4 si vous entourez le chiffre 1, 3 si vous entourez le 2, 2 si vous entourez le 3 et 1 si vous entourez le 4.

Faites le total de vos points. Vous obtenez alors un score entre 10 et 40.

L’interprétation des résultats est identique pour un homme ou une femme.

  • Si vous obtenez un score inférieur à 25, votre estime de soi est très faible. Un travail dans ce domaine semble souhaitable.
  • Si vous obtenez un score entre 25 et 31, votre estime de soi est faible. Un travail dans ce domaine serait bénéfique.
  • Si vous obtenez un score entre 31 et 34, votre estime de soi est dans la moyenne.
  • Si vous obtenez un score compris entre 34 et 39, votre estime de soi est forte.
  • Si vous obtenez un score supérieur à 39, votre estime de soi est très forte et vous avez tendance à être fortement affirmé.

Personne ressource
Version française : Évelyne Vallières, Ph.D.
Professeure, TÉLUQ – Sciences humaines, lettres et communications
Université du Québec à Montréal
Courriel : vallieres.evelyne@teluq.uqam.ca

© Évelyne F. Vallières et Robert J. Vallerand, 1990.

Publication sur la validation de l’échelle d’estime de soi

  • Rosenberg, M. (1965). Society and the adolescent self-image. Princeton, NJ: Princeton University Press
  • Évelyne F. Vallières et Robert J. Vallerand, 1990 ; International Journal of Psychology 25, 305-316

en savoir plus :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *