EMDR et culture

Un chapitre EMDR et culture, de Pascale Amara, publié dans le livre Aide Mémoire EMDR

Dans ce chapitre, Pascale Amara nous présente les programmes EMDR d’assistance humanitaire, l’adaptabilité de l’EMDR, le thème Santé mentale, psychotrauma, et culture. Elle nous explique comment développer la relation thérapeutique – Co-construire un cadre thérapeutique, Alliance thérapeutique, Préparation du patient et l’adaptation des 8 phases du protocole : Phase 1 : histoire du patient, Phase 2 : préparation, Phase 3 : évaluation, Phase 4 : désensibilisation, Phase 5 : installation, Phase 6 : scanner, Phase 7 : clôture, Phase 8 : réévaluation.

Extraits

Les actions Trauma-Aid, auparavant dénommées EMDR-Humanitarian Assistance Program (EMDR-HAP), ont débuté aux USA en 1995, en réponse à l’attentat d’Oklahoma City. Des praticiens EMDR prirent en charge bénévolement victimes et intervenants de première ligne en post-immédiat et des formations gratuites à l’EMDR furent dispensées aux cliniciens locaux pour assurer le relais des prises en charge. Les résultats très positifs déclenchèrent la constitution d’une organisation américaine EMDR-HAP dédiée à des programmes locaux puis internationaux qui se déployèrent dans plus de 30 pays (Shapiro, 2012), et continuent leur déploiement à ce jour.

Ces programmes s’adressent aux pays exposés à des catastrophes de tous ordres (désastres, conflits armés, misère sociale). Il est à noter qu’en ce début de 21e siècle les instances internationales de protection des populations vulnérables, comme l’UNITAR, prennent enfin la mesure de l’ampleur de ce que l’on peut appeler l’épidémie du psychotrauma, tant les causes du psychotrauma identifiables à travers les quatre violences – directes, naturelles, structurelles, et culturelles – prennent actuellement des proportions dévastatrices (Carrière, 2014).

L’objectif global des programmes humanitaires EMDR est d’agir au niveau de la souffrance post-immédiate afin d’empêcher la transmission de la douleur psychique et de la violence qui sont le double héritage du psychotrauma. Ils sont structurés autour de trois objectifs : information du grand public sur les symptômes post-traumatiques ; soutien des professionnels locaux au contact des victimes par des formations au psychotrauma et à l’EMDR ; prise en charge des victimes en EMDR…

En savoir plus 

Références du chapitre EMDR et culture :

  • auteurs : Pascale Amara
  • chapitre publié dans le livre Aide Mémoire EMDR, pages 405 à 427, collection Les ateliers du praticien, édité par Dunod 
  • doi : 10.3917/dunod.tarqu.2019.01.0019

Tous les chapitres du livre Aide Mémoire EMDR

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *