Etude de Felitti sur les expériences négatives de l’enfance

L’étude ACE de Vincent Felitti et al (1998) a étudié  les effets cumulatifs à long terme de traumatismes dans l’enfance et des dysfonctionnements dans la famille sur la santé et la qualité de la vie à l’âge adulte.

ACE est l’acronyme en anglais de « Adverse Childhood Experiences » qui est traduit par l’ACE Study par « les expériences négatives de l’enfance ».

Cette étude sur les expériences négatives de l’enfance a porté sur plus de 17 000 patients adultes du centre Kaiser Permanente.

Cette étude a trouvé une forte corrélation (dose–réponse) entre l’étendue de l’exposition aux maltraitances et au dysfonctionnement familial pendant l’enfance et les multiples facteurs de risques pour plusieurs des principales causes de décès chez les adultes.

Les conditions comprennent : l’alcoolisme, la toxicomanie, l’obésité sévère, la dépression, les tentatives de suicide, les maladies cardiaques, le cancer, la maladie pulmonaire chronique, les fractures osseuses, les maladies du foie.

Les auteurs : Le Professeur Vincent Felitti, chef du service de médecine préventive de l’établissement du Kaiser Permanente à San Diego en Californie, et le Docteur Robert Anda, épidémiologiste au Centre de Contrôle et Prévention de Maladie (Centers for Disease Control and Prevention, CDC) à Atlanta.

Le déroulement de cette étude : La phase initiale de l’étude ACE a été conduite par les hôpitaux Kaiser, entre 1995 et 1997. Les 17 000 patients concernés ont rempli un auto-questionnaire de 200 questions. Les premières données ont été analysées et publiés en 1998. Elles ont été suivies de 81 publications jusqu’en 2012 et continuent à être analysées.

Calculer son score ACE : vous pouvez calculer votre score ACE en remplissant le questionnaire sur les expériences traumatiques de l’enfance et comprendre ce que signifie votre score ACE.

L’étude ACE utilise le score ACE, qui est le nombre total d’expériences adverses rapportées par les participants. Le score ACE est utilisé pour évaluer le stress total durant l’enfance.

Il est démontré que plus le score ACE est élevé, plus il y a de risques de faire face aux problèmes sociaux et de santé suivants : Alcoolisme et abus d’alcool, Maladie pulmonaire obstructive chronique-MPOC, Dépression, Mort foetale, Santé et qualité de vie médiocres, Usage de drogues illicites, Cardiopathie ischémique, Maladies du foie, Risque de violence entre partenaires, Partenaires sexuels multiples,, Maladies sexuellement transmises-MST, Tabagisme, Tentatives de suicide, Grossesses non-intentionnelles, Initiation précose aux cigarettes, Initiation précoce aux activités sexuelles, Grossesses chez les adolescentes

Pyramide Ace : Les chercheurs de l’étude ACE ont modélisé leurs découvertes sous la forme d’une pyramide qui décrit les mécanismes à l’œuvre de la conception de l’enfant jusqu’au décès prématuré de celui-ci quand il a été exposé aux violences, négligences et dysfonctionnements familiaux. 

Titre : Mécanismes par lesquels les expériences adverses de la petite enfance influencent la santé et le bien être au cours de la vie entière.

Pyramide ACE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bibliographie et références de l’Etude de Felitti sur les expériences négatives de l’enfance :

En savoir plus sur l’Etude de Felitti sur les expériences négatives de l’enfance :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *