Evènement traumatisant : Reprendre le contrôle de ses émotions grâce l’EMDR

Evènement traumatisant : Reprendre le contrôle de ses émotions grâce l’EMDR

Un article Evènement traumatisant : Reprendre le contrôle de ses émotions grâce l’EMDR, de Rachid ZIANE, publié sur le site www.valdemarne.fr

Victime d’un traumatisme de la vie, tel qu’un accident sportif (cyclisme, motocross), la perte d’un proche, une agression (Monica Seles poignardée en 1993), une prise d’otages (J.O. de Munich en 1972), un attentat (Euro de Football 1996, J.O. d’Atlanta en 1996, Marathon de Boston en 2013…)… certains sportifs ne se remettent jamais d’un échec ou d’un évènement qui a pu les « traumatiser » en rapport ou non avec la pratique sportive. En plus de marquer profondément la personne et sa personnalité, un tel traumatisme peut mettre un terme à l’activité sportive voire sociale. Des évènements moins graves peuvent également hanter le sportif voire le conduire à la même impasse : Une défaite cuisante, parfois humiliante, une victoire « volée », une frayeur (équitation), un désaveu, une trahison, une humiliation…

L’EMDR ou Eye movement desensitization and reprocessing est une méthode thérapeutique, qui pourraient permettre à des sportifs qui revivent mentalement et en permanence de tels évènements passés comme s’ils étaient encore présents, de reprendre, en quelques séances, le contrôle de leurs émotions et de leur vie psychique et sociale.
Les sportifs concernés pourraient ainsi tirer rapidement parti d’une telle méthode.

(…)

Exemples d’application en sport

Les études sur l’utilisation de l’EMDR en sport sont très nombreuses avec des publications dans des revues scientifiques à comité de lecture.
Foster & Lendl (1996), qui ont travaillé entre autre à l’amélioration des performances d’athlètes, ont mis au point un Protocole Peak Performance à la place des huit étapes décrites plus haut.
Graham (2004) a utilisé cette méthode avec des nageurs qui ont vécu une épreuve sportive bouleversante. Elle a montré comment cette méthode leur a permis de retraiter l’événement et de résoudre certains des conflits d’une manière plus adaptative. Elle suggère en conclusion qu’en se formant à cette méthode, les psychologues du sport pourraient aider les sportifs à dominer leur démons et même à devenir autonomes dans l’utilisation de cette méthode.
En France, Regourd-Laizeau & Col. (2012) ont présenté de façon détaillée l’apport de l’EMDR au développement d’un style explicatif optimiste dans le domaine du sport.

Lire l’article Evènement traumatisant : Reprendre le contrôle de ses émotions grâce l’EMDR complet sur le site http://www.valdemarne.fr

en savoir plus :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *