Expériences d’enfance indésirables et bienveillantes dans le trouble de stress post-traumatique (TSPT) et le TSPT complexe (CPTSD) : implications pour les thérapies axées sur les traumatismes

 Un article Expériences d’enfance indésirables et bienveillantes dans le trouble de stress post-traumatique (TSPT) et le TSPT complexe (CPTSD) : implications pour les thérapies axées sur les traumatismes, de Karatzias, T., Shevlin, M., Fyvie, C., Grandison, G., Garozi, M., Latham, E., Hyland, P. , publié dans l’European Journal of Psychotraumatology

 

Article publié en anglais – accès libre en ligne

Résumé 

Contexte : 

Il existe très peu de travaux sur le rôle des expériences infantiles positives ou bienveillantes et sur la manière dont ces événements pourraient offrir une protection contre les effets insidieux des expériences négatives dans l’enfance ou plus tard dans la vie. 

Objectifs : 

Nous avons entrepris de tester, en utilisant la modélisation des variables latentes, si les expériences infantiles négatives et bienveillantes pouvaient être mieux décrites comme un seul continuum ou deux construits corrélés. 

Nous avons également modélisé la relation entre les expériences infantiles indésirables et bienveillantes et les symptômes du TSPT et du TSPT complexe (CPTSD) de la CIM-11 et avons exploré si ces associations étaient indirectes via un traumatisme psychologique. 

Méthodes : 

Les données ont été collectées à partir d’un échantillon exposé aux traumatismes (N = 275) fréquentant un centre de soins spécialisés en traumatologie au Royaume-Uni. 

Les participants ont complété des mesures des expériences défavorables et bienveillantes de l’enfance, de l’exposition traumatique et des symptômes du TSPT et du CPTSD. 

Résultats : 

Les résultats suggèrent que les expériences défavorables de l’enfance n’agissent qu’indirectement sur les symptômes du TSPT et du CPTS par l’exposition à un traumatisme à vie, et avec un effet plus fort sur le TSPT. 

Les expériences bienveillantes de l’enfance ne prédisaient directement que les symptômes du CPTSD. 

Conclusions : 

Les expériences bienveillantes et traumatiques semblent former des associations uniques avec les symptômes du TSPT et du CPTSD. 

Des recherches futures sont nécessaires pour explorer comment les expériences bienveillantes peuvent être intégrées dans les interventions psychologiques existantes afin de maximiser la récupération du stress traumatique.

Lire l’article Expériences d’enfance indésirables et bienveillantes dans le trouble de stress post-traumatique (TSPT) et le TSPT complexe (CPTSD) : implications pour les thérapies axées sur les traumatismes complet en ligne

En savoir plus 

Références de l’article Expériences d’enfance indésirables et bienveillantes dans le trouble de stress post-traumatique (TSPT) et le TSPT complexe (CPTSD) : implications pour les thérapies axées sur les traumatismes :

  • auteurs : Karatzias, T., Shevlin, M., Fyvie, C., Grandison, G., Garozi, M., Latham, E., Hyland, P.
  • titre en anglais : Adverse and benevolent childhood experiences in Posttraumatic Stress Disorder (PTSD) and Complex PTSD (CPTSD): implications for trauma-focused therapies
  • publié dans : European Journal of Psychotraumatology
  • doi :10.1080/20008198.2020.1793599

 

Formation : Cursus de formation EMDR enfants

Dossier : Dossier EMDR avec les enfants et adolescents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *