Impact de la dissociation sur l’efficacité de la psychothérapie pour le trouble de stress post-traumatique – méta-analyse

Un article Impact de la dissociation sur l’efficacité de la psychothérapie pour le trouble de stress post-traumatique – méta-analyse, de Hoeboer, C. M., De Kleine, R. A., Molendijk, M. L., Schoorl, M., Oprel, D. A. C., Mouthaan, J., Van Minnen, A., publié dans BJPsych Open

Article publié en anglais – disponible en ligne (accès libre) 

Résumé

Contexte : 

De nombreux patients atteints de trouble de stress post-traumatique (TSPT) présentent des symptômes dissociatifs. La question de savoir si ces symptômes dissociatifs influencent négativement l’efficacité de la psychothérapie pour le TSPT n’est pas résolue.

Objectifs : Déterminer l’influence des symptômes dissociatifs sur les résultats de la psychothérapie dans le TSPT.

Méthode : 

Nous avons mené une recherche systématique dans Cochrane, Embase, PILOTS, PsycINFO, PubMed et Web of Science pour les essais cliniques pertinents. Une méta-analyse à effets aléatoires a examiné l’impact de la dissociation sur les résultats de la psychothérapie dans le TSPT (pré-enregistrée à Prospero CRD42018086575).

Résultats : 

Vingt et un essais (dont neuf étaient des essais contrôlés randomisés) avec 1714 patients ont été inclus. 

La dissociation avant le traitement n’était pas liée à l’efficacité du traitement chez les patients atteints de TSPT (coefficient de corrélation de Pearson 0,04, IC à 95% −0,04 à 0,13). 

L’hétérogénéité entre les études était élevée mais n’a pas été expliquée par des modérateurs tels que la focalisation traumatique de la psychothérapie ou le score de risque de biais. Il n’y avait aucune indication de biais de publication.

Conclusions : 

Nous n’avons trouvé aucune preuve que la dissociation modère l’efficacité de la psychothérapie pour le TSPT. 

La qualité de certaines des études incluses était relativement faible, ce qui soulignait la nécessité d’essais cliniques de haute qualité chez des patients atteints de TSPT. 

Les résultats suggèrent que la dissociation pré-traitement ne détermine pas l’issue de la psychothérapie dans le TSPT.

lire l’article Impact de la dissociation sur l’efficacité de la psychothérapie pour le trouble de stress post-traumatique – méta-analyse en ligne

En savoir plus

Références de l’article Impact de la dissociation sur l’efficacité de la psychothérapie pour le trouble de stress post-traumatique – méta-analyse 

  • auteurs : Hoeboer, C. M., De Kleine, R. A., Molendijk, M. L., Schoorl, M., Oprel, D. A. C., Mouthaan, J., Van Minnen, A.
  • titre en anglais : Impact of dissociation on the effectiveness of psychotherapy for post-traumatic stress disorder: meta-analysis
  • publié dans : BJPsych Open, 6(3).
  • doi:10.1192/bjo.2020.30

Dossier : Dossier EMDR, dissociation et psychose

Formation : Traumas complexes, dissociation et EMDR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *