intervention sur l’EMDR avec les traumas récents

interventions sur l’EMDR avec les traumas récents

Plusieurs interventions sur l’EMDR avec les traumas récents ont été organisées dans le cadre de la 17e European EMDR conférence, du 17 au 19 juin 2016, à La Hague.

Le corps se souvient : traumatisme précoce et EMDR

La première intervention sur l’EMDR avec les traumas récents programmée est celle de Jacqueline Janssen, intitulée the body remenbers : early trauma and EMDR, ce que l’on peut traduire par le corps se souvient : traumatisme précoce et EMDR

Présentation : Nous ne disposons pas de souvenirs explicites des événements survenus au tout début de notre vie. Les premières expériences de vie, même avant la naissance, sont stockées sous forme de mémoire implicite dans le corps et le cerveau. Le trauma précoce peut avoir un impact considérable sur le développement du cerveau. Il affecte l’autorégulation, l’image de soi et la capacité à avoir des relations.

Les premières interactions entre la mère (ou le père) et l’enfant influencent le développement du système de stress chez le jeune enfant à un niveau comportemental et physiologique.

Une attachement sûr pendant la petite enfance peut être utile pour gérer les situations stressantes à l’âge adulte, alors qu’être confronté à la peur et à l’incertitude dès le début dans sa vie peut augmenter les (premiers) besoins d’attachement, comme l’amour, l’affection et la confiance.

Jacqueline Janssen explique comment détecter les expériences traumatiques précoces chez nos aptients et comment les traiter en EMDR, aussi bien chez les enfants que chez les adultes, en illustrant son propos avec des vignettes cliniques et des vidéos.

Procédure d’urgence en EMDR pour les catastrophes d’origine humaine ou naturelle

Cette intervention sur l’EMDR avec les traumas récents de Gary Quinn est intitulée EMDR immediate emergency treatment for manmade and natural disasters. Emergency Response Procedure (ERP), ce que l’on peut traduire par procédure d’urgence en EMDR pour les catastrophes d’origine humaine ou naturelle. 

L’ESPT peut être réduit ou évité s’il est traité au cours du premier mois suivant un traumatisme quand une personne présente des troubles de stress aigu (ASD). Bien que généralement utilisé plus tard, l’EMDR a également été utilisé efficacement dans la période immédiate après un traumatisme. Les victimes de traumatisme présentent souvent une « terreur silencieuse » ou procédure de réponse extrême au stress. Le protocole Emergency Response Procedure (ERP) est décrit dans les livres de Marilyn Luber : EMDR Scripted Protocols: Basic and Special Situations.(2009) & Implementing EMDR Early Mental Health Interventions for Man-Made and Natural Disasters: Models, Scripted Protocols (2013). Il a été développé pour aider les victimes de catastrophes naturelles et humaines quelques heures après l’exposition à un traumatisme. Comment prendre en charge les patients rapidement après les traumatismes, avec le protocole ERP ? Cette approche de base peut être appliquée en cas de forte abréaction au cours de la phase initiale d’anamnèse, et avant la phase de préparation ou à d’autres moments du protocole quand les patients présentent des réactions émotionnelles fortes. Le protocole ERP peut également être envisagé avec les patients présentant une « terreur silencieuse » ou un stress extrême pendant le traitement initial, sur les lieux d’un accident ou dans des ambulances en route vers des installations médicales. L’intervenant présente des exemples de cas illustrant le traitement des ASR et ASD avec les survivants du tsunami en Thaïlande, et les victimes de terreur et de guerre. Le protocole R-TEP, développé par Elan Shapiro et Brurit Laub, peut être utilisé dans le cas où le protocole ERP ne suffit pas et notamment dans les situations d’urgence où plusieurs patients ont besoin d’un traitement rapide.

Les organisateurs de la conférence ont mis en ligne des informations complémentaires (en anglais) ici : http://www2.masterapp2.nl/assets/uploads/uploads/e291e-ERP-with-cover-sheet.pdf

Rendre l’EMDR plus disponible dans les situations d’urgence : le G-TEP une application du protocole R-TEP

Cette intervention sur l’EMDR avec les traumas récents d’Elan Shapiro est intitulée Making EMDR more available in emergency situations: G-TEP a Group Application of the EMDR Recent-Traumatic Episode Protocol (R-TEP), ce que l’on peut traduire par Rendre l’EMDR plus disponible dans les situations d’urgence : le G-TEP une application du protocole R-TEP

L’accessibilité de la thérapie EMDR dans les situations d’urgence et de catastrophe est souvent limitée par la pénurie de cliniciens formés disponibles immédiatement quand un nombre relativement élevé de victimes de traumatismes sont impliquées. Inspiré par l’appel de Rolf Carriere pour ‘scaling up’ de l’EMDR, les enjeux ont été discutés et un nouveau protocole EMDR est été proposé. Elan Shapiro propose un bref aperçu du protocole (R-TEP) et présente une nouvelle application pratique : le G-TEP (Group Traumatic Episode Protocol) et une feuille de travail pour une utilisation simplifiée dans les situations d’urgence. D’autres applications sont discutées. Les protocoles EMDR R-TEP et G-TEP ont montré des résultats bénéfiques dans les études contrôlées menées par des collègues turcs travaillant avec les réfugiés syriens.

Les organisateurs de la conférence ont diffusé le powerpoint de son intervention (en anglais) ici :

1ère partie : http://www2.masterapp2.nl/assets/uploads/uploads/a4101-den-Hague-2016-PartA.pdf

2e partie :

http://www2.masterapp2.nl/assets/uploads/uploads/21348-den-Hague-2016-PartB.pdf

R-TEP protocole adapté aux heures de l’événement

Cette intervention sur l’EMDR avec les traumas récents de Yoni Elkins et Tuly Flint, est intitulée R-TEP protocol adaptation to hours from the event, ce que l‘on peut traduire par R-TEP protocole adapté aux heures de l’événement

Cette intervention présente une adaptation du protocole R-TEP pour la phase de stress de réaction aiguë, qui a été utilisé sur des patients souffrant de réaction de stress extrême, seulement quelques heures après un événement traumatique. Il a permis une diminution drastique du SUDS (plus que prévu dans les cas d’intervention extrêmement précoces).

Bibliographie intervention sur l’EMDR avec les traumas récents

  • Shapiro, Elan (2012). EMDR and early psychological intervention following trauma, Revue Européenne de Psychologie Appliquée/European Review of Applied Psychology, Volume 62, Issue 4 (October 2012), sur les progrès effectués dans le domaine de l’intervention psychologique précoce post-trauma en général et sur la place de l’intervention EMDR précoce en particulier.
  • article sur les Protocoles EMDR ERP et EMDR-ER
  • article Protocoles EMDR pour les situations d’urgence en individuel
  • article L’intervention EMDR rapide après un incident critique dans une collectivité : un essai clinique randomisé
  • Shapiro, E. (2007). 4 Elements Exercise, Journal of EMDR Practice and Research,1(2),113-115.
  • Shapiro, E. & Laub, B., (2008). Early EMDR Intervention (EEI): A Summary, a Theoretical Model, and the Recent Traumatic Episode Protocol (R-TEP). Journal of EMDR Practice and Research 2(2), 79-96
  • Shapiro, E. (2009). EMDR Treatment of Recent Events. Journal of EMDR Practice and Research, Vol.3, 20th Anniversary Issue.
  • Shapiro, E. & Laub, B. (2009). The New Recent Traumatic Episode Protocol (R-TEP). In Luber, M. Eye Movement Desensitization and Reprocessing (EMDR) Scripted Protocols: Basics and Special Situations. New York: Springer
  • Shapiro, E. (2011). Suggestions for Teaching the Application of Eye Movements in EMDR, Journal of EMDR Practice and Research, 5(2), 2011, 73-77.
  • Shapiro, E. (2012). EMDR and early psychological intervention following trauma, European Journal of Applied Psychology (ERAP). Revue européenne de psychologie appliquée 62 (2012) 241–251

en savoir plus :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *