Interventions pour les TSPT induits par des événements médicaux

Un article Interventions pour les TSPT induits par des événements médicaux : une revue systématique, de Haerizadeh, M., Sumner, J. A., Birk, J. L., Gonzalez, C., Heyman-Kantor, R., Falzon, L., . . . Kronish, I. M, publié dans Journal of Psychosomatic Research

Article publié en anglais – disponible en ligne (payant) 

Résumé  

Objectif : 

Des événements médicaux tels qu’un infarctus du myocarde et un diagnostic de cancer peuvent induire des symptômes de trouble de stress post-traumatique (TSPT). 

Le traitement optimal des symptômes du TSPT dans ce contexte est inconnu.

Méthodes : 

Une recherche documentaire de 6 bases de données électroniques biomédicales a été effectuée depuis la création de la base de données jusqu’à novembre 2018. 

Les études étaient éligibles si elles utilisaient une conception randomisée et évaluaient l’effet des traitements sur les symptômes du TSPT induit par des événements médicaux chez les adultes. 

Un modèle à effets aléatoires a été utilisé pour regrouper les données lorsque deux études comparables ou plus étaient disponibles.

Résultats : 

Six essais répondaient aux critères d’inclusion complète. 

Les études variaient en taille de 21 à 81 patients et incluaient des patients atteints de TSPT induit par des événements cardiaques, le cancer, le VIH, la sclérose en plaques et la greffe de cellules souches. 

Tous les essais ont évalué les interventions psychologiques. 

Deux essais comparant une forme de thérapie cognitivo-comportementale (CBT) basée sur l’exposition avec un contrôle basé uniquement sur l’évaluation ont révélé que la CBT entraînait une diminution des symptômes du TSPT [g de Hedges = -0,47, (IC à 95% -0,82 – -0,12), p = 0,009 ]. 

Un troisième essai a comparé l’exposition imaginaire (une autre forme de TCC basée sur l’exposition) à un contrôle de l’attention et a trouvé une tendance à la réduction des symptômes du TSPT. 

Trois essais ont comparé la désensibilisation et le retraitement des mouvements oculaires (EMDR) avec des traitements psychologiques actifs (exposition imaginale, TCC conventionnelle et thérapie de relaxation) et ont constaté que l’EMDR était plus efficace.

Conclusion : 

la TCC et l’EMDR peuvent être des approches prometteuses pour réduire les symptômes du TSPT dus à des événements médicaux. Cependant, des essais supplémentaires sont nécessaires dans cette population de patients.

lire l’article Interventions pour les TSPT induits par des événements médicaux en ligne

En savoir plus

Références de l’article Interventions pour les TSPT induits par des événements médicaux : 

  • auteurs : Haerizadeh, M., Sumner, J. A., Birk, J. L., Gonzalez, C., Heyman-Kantor, R., Falzon, L., . . . Kronish, I. M. 
  • publié en 2019
  • titre : Interventions for posttraumatic stress disorder symptoms induced by medical events : A systematic review. 
  • Editeur : Journal of Psychosomatic Research, 109908. 
  • doi:10.1016/j.jpsychores.2019.109908

Dossier : Dossier EMDR et maladies physiques – somatisation

Formation : Prise en charge de la douleur et des maladies chroniques avec la thérapie EMDR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *