quand une peur cache un traumatisme

« J’ai peur du noir »: quand une peur cache un traumatisme

Un article « J’ai peur du noir »: quand une peur cache un traumatisme, de Fiamma Luzzati, sur le blog BD scientifque , publié sur le site du monde.

extraits

quand une peur cache un traumatisme

quand une peur cache un traumatisme

L’EMDR  – Eye movement desensitization and reprocessing (désensibilisation et retraitement par les mouvements oculaires) – a été développée par la psychologue américaine Francine Shapiro à la fin des années 80. Elle s’appuie sur la stimulation du processus cérébral de traitement des évènements traumatiques en recréant le processus classique du traitement de l’information pendant le sommeil paradoxal (lorsque les yeux bougent). 

Au cours d’un évènement traumatique, le traitement de l’information est bouleversé, l’information étant stockée telle qu’elle a été perçue dans le système limbique. L’EMDR permet de retraiter le souvenir et de l’intégrer dans des réseaux de mémoire adaptatifs. Ainsi, elle va permettre d’archiver l’information dans le cortex prefrontal.

L’EMDR est recommandée par la Haute autorité de Santé et par l’OMS dans le traitement de  l’état de stress post-traumatique (ancienne dénomination du TSPT) ainsi que pour les comorbidités souvent associées: dépression, risque de suicide, dépendance vis-à-vis de drogues ou de l’alcool, etc. (Cf. Guide-Affection de longue durée : Affections psychiatriques de longue durée, Troubles anxieux graves, page 17;  Guidelines for the Management of Conditions Specifically Related to Stress, pages 37-39).

Lire l’article complet « J’ai peur du noir »: quand une peur cache un traumatisme sur le site du monde

un auteur de BD indépendant. Elle est Italienne. Depuis 2012 elle tient un blog scientifique au sein du journal Le Monde ; lavventura.blog.lemonde.fr. Elle a publié L’Avventura – La vie dessinée d’une Italienne à Paris (éd. Rozebade, 2012) et Le Cerveau peut-il faire deux choses à la fois ? (éd. Delcourt, 2015).  Vous pouvez le suivre sur  TwitterFacebookInstagram . La femme qui prenait son mari pour un chapeau est son dernier livre (disponible sur  https://www.librairiesindependantes.com/product/9782756073477/   ou https://www.amazon.fr/Femme-prenait-chapeau-Voyagecerveau/dp/2756073474  )

quand une peur cache un traumatisme

quand une peur cache un traumatisme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *