Journée mondiale de la santé 2017 la dépression, parlons-en

Journée mondiale de la santé 2017 la dépression, parlons-en

La journée mondiale de la santé 2017, célébrée chaque année le 7 avril, a pour thème la dépression.

L’OMS a lancé une campagne  » la dépression, parlons-en », d’une durée d’un an à compter du 10 octobre 2016, pour faire en sorte que davantage de personnes souffrant de dépression dans le monde entier demandent et bénéficient d’une aide.

La dépression

La dépression est un trouble mental courant qui touche les personnes de tous les âges, de tous les horizons et dans tous les pays.

La pauvreté, le chômage, les événements de la vie tels que le décès d’un proche ou une rupture sentimentale, la maladie et les problèmes dus à la consommation d’alcool ou de drogues illicites augmentent le risque de dépression.

La dépression provoque une détresse morale et a une incidence sur l’aptitude des personnes à effectuer les tâches de la vie quotidienne, avec parfois de très graves conséquences sur les relations avec les proches et les amis.

Une dépression non traitée peut empêcher les personnes atteintes de travailler et de participer à la vie de la famille et de la communauté.

Dans le pire des cas, la dépression peut conduire au suicide.

Il est possible de prévenir et de traiter efficacement la dépression, généralement à l’aide de thérapies par la parole, de médicaments antidépresseurs ou d’une association des deux.

Parvenir à vaincre la stigmatisation souvent associée à la dépression permettra à davantage de personnes d’obtenir une aide.

Parler de la dépression avec des personnes de confiance est la première étape vers la guérison.

Fiches d’information

L’OMS a réalisée des fiches d’information décrivant les caractéristiques de la dépression et apportent des informations sur la manière dont on peut la prévenir et la traiter.

Elles sont destinées aux personnes qui, elles-même, souffrent d’une dépression ou qui connaissent quelqu’un qui en souffre également. Elles donnent des conseils pratiques sur ce qu’il faut faire.

En savoir plus :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *