La cohérence cardiaque au service des chanteurs

La cohérence cardiaque au service des chanteurs

Les applications de la cohérence cardiaque sont variées et nombreuse, la cohérence cardiaque au service des chanteurs.

Cécile Camatte, chanteuse et professeur de chant, l’utilise pour sa préparation aux concerts et avec ses élèves.


Interview de Cécile Camatte, chanteuse et professeur de chant.

Comment utilisez vous la cohérence cardiaque ?

J’utilise la Cohérence Cardiaque pour ma propre préparation aux concerts, afin de réguler le stress et mon hyperémotivité, et lui ôter sa « charge négative ». C’est un outil très précieux.

Utilisez-vous la cohérence cardiaque pendant vos cours de chant ?

Au niveau de l’enseignement du chant, j’ai utilisé la cohérence cardiaque depuis mon retour de la formation ainsi :
– avec les enfants: à chaque début de cours de chant et lors des ateliers de techniques corporelles que je fais dans le cadre de mon travail. Cela donne de bons résultats, les enfants apprennent progressivement à être dans l’ici et maintenant avec sérénité, à pouvoir être vers l’extériorité (le chant) mais aussi revenir au calme. Le cadre d’un exercice « rituel »  leur permet bien de s’approprier eux-mêmes cet outil. Plusieurs m’ont dit qu’ils s’en resservaient en dehors du cours si besoin. Dans deux ans, j’aurai alors les premiers ados issu de cette formation qui « auront droit » à l’apprentissage de la phase 2,  sur les 5 secondes proprement dit, et je suis impatiente et curieuse de voir ce que cela va donner.
– avec les adolescents : parmi les responsabilités de mon poste, j’ai en charge la préparation des solistes. Je leur apprends en nous dirigeant vers le temps de l’échéance du concert le « rituel » de l’exercice. Et j’ai adjoint désormais à l’apprentissage musical proprement dit une fiche de « coaching » pour les préparations de concerts où figure notamment l’exercice qu’ils ont pratiqué.

Quels sont les retours des élèves ?

J’ai des retours très positifs : nous venons de vivre une « Flûte enchantée » assez difficile : une première production en septembre lourde sur le plan relationnel: plateau tendu, oubli que les enfants qui chantent sont des enfants et non des solistes qui roulent leur bosse depuis des années etc etc. et une reprise là, en avril, avec des enfants inquiets au vu de l’expérience précédente. Avec du dialogue, de la bonne humeur et la cohérence cardiaque, cela a permis aux enfants de chanter tranquilles et épanouis.  Et plus particulièrement lors de la dernière représentation, l’une des solistes s’est retrouvée avec une voix en difficulté pendant le premier trio. Gérer les tensions psychiques et physiques entre ses interventions est un exercice périlleux. Alors en plus, passer d’une première intervention où elle a été et s’est senti en difficulté à repartir sur scène de nouveau en faisant face à la réalité de sa performance en dessous de ce qu’elle produit d’habitude, avec la difficulté de se représenter rapidement et les peurs de « mal faire »: c’est carrément difficile ! Les 5 minutes de cohérence cardiaque ont fait parti de ce qui l’a aidé à se libérer et à chanter en se faisant plaisir, tout en prenant le risque du lâcher prise devant une salle d’opéra pleine.

Pour ma part, il est clair que c’est un outil qui, dans ma pratique, avec un encadrement relationnel positif et chaleureux, permet une action physiologique qui est très utile. C’est très précieux pour notre métier de chanteur où l’on nous demande toujours d’être au top niveau et d’être cependant sensible.

Imaginez-vous d’autres utilisation de la cohérence cardiaque pour les chanteurs ?

Continuant mon chemin de pédagogue avec des formations « extra-musicale » enrichie par mon propre parcours personnel, je pense pouvoir proposer plus tard à l’Association des profs de chant dont je fais partie, un sujet de réflexion autour de la voix de l’enfant, une pédagogie positive et la gestion du stress. Nécessairement, la Cohérence en fera partie.


En savoir plus :

1 réflexion sur « La cohérence cardiaque au service des chanteurs »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *