La cohérence cardiaque savoir écouter son coeur

La cohérence cardiaque savoir écouter son coeur

Un article La cohérence cardiaque savoir écouter son coeur, publié dans le dossier Comment mater son anxiété, dans le magazine Le Point, en février 2016.

En France, c’est David Servan-Schreiber qui a popularisé cette méthode, née aux Etats-Unis, qui combat le stress et l’anxiété par la respiration. Une série de 30 inspirations et expirations profondes (par le ventre) durant cinq minutes entraîne une « cohérence cardiaque » qui réduit le stress et améliore le système cardio-vasculaire. Répéter cet exercice trois fois par jour apporte des effets bénéfiques immédiats en matière de sérénité. Selon notre état mental et les stimula-tions extérieures, la fréquence cardiaque connaît des accélérations et des décélé-rations générées par le système nerveux autonome. Cette irrégularité facilite la montée du stress et d’émotions négatives. Une façon d’amener le coeur à retrouver son rythme de croisière serait d’agir sur la respiration. Des études ont constaté qu’une respiration lente — 6 cycles par minute au lieu de I0 à 14 pour une respiration normale — amène le coeur à se synchroniser sur la respiration, en adoptant un rythme régulier. C’est la cohérence cardiaque. Le cycle respiratoire de Io secondes est partagé à part égale entre l’inspiration et l’expiration. En cas de gros stress, l’inspiration peut être réduite à 4 secondes et l’expiration portée à 6. «Cette technique peut être utilisée pour toutes les formes d’anxiété et particulièrement les formes avec une activation du système sympathique comme les paniques, le stress, le syndrome de stress post-traumatique, qui ont souvent une forte expression cardio-respiratoire», explique Dr Dominique Servant, psychiatre, spécialiste du stress et de l’anxiété au CHU de Lille. «On constate une réelle diminution de l’anxiété, une efficacité augmentée en couplant avec des méthodes de relaxation et de pleine conscience», poursuit-il. De nombreuses applications pour smartphones sont disponibles pour suivre le bon rythme de respiration (RespiRelax, Relax Mélodies…). D’autres applications permettent de mesurer la fréquence des battements du cœur grâce à la caméra du smartphone, et donc de vérifier le retour à une cohérence cardiaque (Heart Beat Rate). Enfin, le logiciel SymbioLine permet d’être guidé avec l’aide d’un capteur fixé au bout du doigt. Il est développé en partenariat avec le CHU de Lille et l’équipe du Dr Servant, pour qui «c’est un vrai avantage de pouvoir s’entraîner en dehors des séances ».

Lire l’article complet La cohérence cardiaque savoir écouter son coeur en ligne sur lepoint.fr

En savoir plus :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *