La maltraitance infantile marque le cerveau

La maltraitance infantile marque le cerveau

Un cours de de Gustavo Turecki sur La maltraitance infantile marque le cerveau

Partie 1

Gustavo Turecki, M.D., Ph.D. est directeur du Groupe McGill d’études sur le suicide (GMES) à l’Institut Douglas. Il explique comment la maltraitance à l’enfance peut affecter le cerveau et parle des mécanismes derrière l’épigénétique. En 2009, Gustavo Turecki a été nommé Scientifique de l’année par Radio-Canada pour ses travaux sur l’épigénétique.

Gustavo Turecki, M.D., Ph.D., cherche à mieux comprendre les caractéristiques cliniques de ces personnes en étudiant des éléments comme le développement précoce, les traits de personnalité et les facteurs neurobiologiques, et plus particulièrement les interactions génome-environnement qui augmentent le risque suicidaire.

À travers ses travaux, Gustavo Turecki pose la question suivante : «Pourquoi est-ce que certains patients dépressifs se suicident alors que d’autres, qui souffrent de la même maladie, ne le font pas?»

Au niveau moléculaire, Gustavo Turecki étudie le rôle des facteurs de risque génétiques, notamment la manière dont le vécu d’un individu influence la fonction des gènes et accroît les risques de comportement suicidaire. Une étude de référence, publiée en 2009 par Dr. Turecki avec ses collaborateurs, Michael Meaney et Moshe Szyf (McGowan et al., 2009, Nature Neuroscience). En juin 2014, il identifiait une petite molécule qui a le potentiel d’être un biomarqueur de la dépression et pourrait aider à détecter les individus qui répondraient favorablement au traitement avec des antidépresseurs.

Gustavo Turecki est directeur du Groupe McGill d’études sur le suicide (GMES), centre constitué de onze chercheurs indépendants, dont l’objectif est l’étude multidisciplinaire des facteurs de risque biologiques, comportementaux, cliniques et psychosociaux liés au suicide. Le GMES collabore avec la Banque de cerveaux Douglas – Bell Canada pour fournir les échantillons nécessaires aux études post-mortem sur le suicide et les maladies mentales.

Gustavo Turecki est également directeur du Programme des troubles dépressifs qui offre des services surspécialisés aux enfants et adultes souffrant de dépression grave et/ou d’un autre trouble dépressif grave. Ce programme n’offre pas seulement des traitements de pointe : il contribue également à l’avancement des connaissances sur la dépression majeure, ses facteurs de risque et ses traitements en intégrant la recherche à la pratique clinique.

Vous pouvez visionner la suite de ce cours sur La maltraitance infantile marque le cerveau ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *