Lancement de Crazy'App, une enquête participative sur la santé mentale

Lancement de Crazy’App, une enquête participative sur la santé mentale

Le centre de recherche, médecine, sciences, santé, santé mentale, société (Cermes3), l’Institut du cerveau et de la moelle épinière (ICM) et la Cité des sciences de La Villette à Paris ont lancé le 6 juillet une enquête participative sur la santé mentale, sous la forme d’une application web grand public, baptisée Crazy’App.

« Vous allez visionner les témoignages de quatre personnes qui parlent de leur vécu. Pour chacune, vous serez invité(e) à répondre à une série de questions. Et après avoir répondu, vous pourrez visionner les interviews de quatre psychiatres experts répondant aux mêmes questions que vous et voir comment ont répondu les autres participants », indique l’application sur sa page d’accueil.

Il y est également précisé que les participants « contribue[nt] à l’amélioration des connaissances scientifiques ».

« Quelles sont nos croyances et nos idées reçues sur les maladies mentales ? Que savons-nous réellement de l’efficacité des traitements ou du vécu des personnes qui en souffrent ? Quelles sont nos attitudes concrètes vis-à-vis d’elles ? Nos préjugés peuvent-ils évoluer dans le temps ? Voilà des questions auxquelles l’enquête en ligne Crazy’App cherche à répondre », a expliqué l’équipe de recherche pluridisciplinaire (psychiatres, psychologues, sociologues,…) qui a mis au point l’application, réunie le 6 juillet pour une conférence de presse dans les locaux de l’ICM.

« Trop d’idées reçues relatives aux maladies mentales persistent encore en France, alors même que ces troubles touchent un Français sur quatre. Comme l’ont montré des enquêtes par le passé, le grand public méconnaît trop souvent ces pathologies ‘psychiques’ ou ‘mentales’ et de nombreuses idées reçues persistent à leur égard, entraînant parfois des sentiments de rejet ou de peur vis-à-vis des malades », regrette-t-elle dans un communiqué.

« Les campagnes de sensibilisation sur les maladies mentales ne servent à rien, le côté expérientiel est beaucoup plus parlant pour modifier les points de vue », a affirmé Luc Mallet, directeur de recherche à l’Inserm et l’ICM.

L’application va permettre de collecter des données quantitatives, qui vont servir à identifier les représentations et les attitudes de la population sur les troubles de santé mentale.

Les résultats de l’enquête feront l’objet d’une publication scientifique, a précisé l’équipe de chercheurs, qui souhaite exporter le concept à l’étranger.

En savoir plus sur le lancement de Crazy’App, une enquête participative sur la santé mentale 

Cette étude est validée par :
♦ le Comité d’Évaluation et d’Éthique de l’Inserm (CEEI n°15-236) &
♦ la Commission Nationale de l’Informatique et des libérées (CNIL n°1870189).

Vidéo de présentation de Crazy’App

Participer à l’enquête Crazy’App

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *