L’approche multi-motivationnelle pour une psychothérapie éclairée par l’attachement

L’approche multi-motivationnelle pour une psychothérapie éclairée par l’attachement

Giovanni Liotti a écrit un article L’approche multi-motivationnelle pour une psychothérapie éclairée par l’attachement : une illustration clinique, article en voie de publication dans la revue Psychoanalytic Inquiry, 2017.

Résumé : Il a été affirmé qu’une forme de psychothérapie adulte complètement basée sur la    théorie de l’attachement (Bowlby, 1969, 1973, 1980)  est une impossibilité pratique, car la    théorie de Bowlby se centre uniquement sur les systèmes motivationnels évolués qui sous-tendent les relations humaines, tandis que la psychothérapie, particulièrement avec des    patients adultes, doit aussi prendre en compte d’autres systèmes motivationnels (Slade,    2008). Ainsi, les cliniciens, qui de manière cohérente, tentent de suivre l’exemple de Bowlby, devraient s’orienter vers uns psychothérapie éclairée par l’attachement, qui se centre sur les aspects clé des processus d’attachement, mais qui explore aussi l’interaction entre attachement et autres systèmes psychobiologiques évolués, et pas une psychothérapie entièrement  fondée sur l’attachement. J’ai  soutenu ailleurs (Liotti, 2015),  en  me basant sur une analyse minutieuse du 1er volume de Bowlby « Attachement et Perte » (Bowlby, 1969), qu’il aurait été d’accord avec ce point de vue.

Lichtenberg    (1989) a avancé une théorie multi-motivationnelle qui  considère l’attachement et l’affiliation à l’autre avec d’autres systèmes (la sexualité/la sensualité, l’exploration/l’affirmation    de    Soi, les motivations aversives, et la régulation des besoins corporels). La théorie de Lichtenberg, cependant, ne peut être considérée complétement comme une psychothérapie éclairée par l’attachement, car elle n’est pas fondée sur une pensée évolutionniste, ni des observations éthologiques inter-espèces qui sont le point d’orgue de la théorie de l’attachement de Bowly (pour une discussion récente sur les fondements de la théorie de Lichtenberg, voir Lichtenberg Lachmann et Fosshage, 2011). Cortina et Liotti, (2014) ont récemment décrit une théorie évolutionniste des multiples sytèmes motivationnels sous-tendant les relations humaines, qui est congruente avec la théorisation de Bowly et pourrait servir comme un cadre conceptuel pour une psychothérapie éclairée par l’attachement.

Une revue des principales bases de cette théorie multi-motivationnelle, et un exemple de ses applications pour l’analyse d’une question clinqiue aussi importante qu’est la désorganisation de l’attachement, sont les prémisses nécessaires pour l’illustration clinique du processus d’une psychothérapie éclairée par l’attachement, qui constitute l’objectif principale de cet article.

La traduction en français de ce résumé a été coordonnée par Hélène Dellucci.

En savoir plus sur L’approche multi-motivationnelle pour une psychothérapie éclairée par l’attachement

  • Référence de l’article The multi-motivational approach to attachment informed psychotherapy: A clinical illustration, Psychoanalytic Inquiry, 2017, volume 37, Number 5 (in press).
  • D’autre article sur le thème EMDR et attachement seront publiés au fil des mois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *