Le rôle du thalamus dans le trouble de stress post-traumatique

Un article Le rôle du thalamus dans le trouble de stress post-traumatique, de Takanobu Yoshii, publié dans l’International Journal of Molecular Sciences

 

Article publié en anglais – accès libre en ligne

 

Résumé 

 

Le trouble de stress post-traumatique (TSPT) a une prévalence élevée au cours de la vie et constitue l’un des défis les plus graves des soins de santé mentale. 

On a pensé que l’apprentissage conditionné par la peur impliquant l’amygdale était l’un des principaux facteurs de causalité; Cependant, des études récentes ont rapporté des anomalies du thalamus chez les patients souffrant de TSPT, ce qui peut expliquer le mécanisme des interventions telles que la désensibilisation et le retraitement des mouvements oculaires (EMDR). 

Par conséquent, j’ai réalisé une revue de littérature miniature sur la contribution potentielle du thalamus à la pathogenèse du TSPT et à la validation des approches thérapeutiques. 

En conséquence, nous avons remarqué l’importance de la voie rétinotectale (connexion supérieure colliculus-pulvinar-amygdale) et discuté des indicateurs thérapeutiques.

 

Extraits 

 

«  une étude animale récente a révélé que la projection du SC vers le thalamus médiodorsal peut contribuer au traitement de la peur conditionnée [78], et en particulier le thalamus médiodorsal peut contribuer aux réactions de peur de la mémoire [64,84,85,86]. Le mouvement oculaire saccadé est utilisé pour la désensibilisation de la mémoire traumatique dans la thérapie EMDR, et une étude animale récente a démontré que la stimulation sensorielle bilatérale alternée visuelle, telle que la stimulation EMDR, fournissait un effet de réduction de la peur, avec une activation soutenue du SC au thalamus médiodorsal. [87]. Ce résultat peut expliquer en partie le mécanisme thérapeutique de l’EMDR. Malgré la découverte que la fonction pulvinaire limitée peut exercer un effet préventif contre le TSPT, le modèle animal EMDR a présenté un fonctionnement amélioré du SC et du thalamus médiodorsal. L’activation SC et médiodorsale du thalamus peut avoir un effet thérapeutique en favorisant l’exposition et la désensibilisation du complexe thalamus-amygdale. Suite au traitement EMDR, les patients ont également montré une réduction significative du volume de matière grise dans la région du thalamus gauche [88], suggérant que le traitement pourrait avoir modifié la latéralité induite par le TSPT. Je considère que l’efficacité de l’EMDR pour traiter le TSPT soutient l’idée que le thalamus peut être le site clé de la pathogenèse du SSPT. Voir la figure 5 comme résumé schématique. » 

 

Conclusion 

 

Les recherches structurelles et volumétriques détectant des anomalies dans le thalamus n’ont pas été suffisamment accumulées, et il peut y avoir des problèmes de catégorisation du contenu de stress qui pourraient avoir causé l’échec de la détection d’anomalies structurelles dans le thalamus. Cependant, des études animales ont démontré que les voies SC-pulvinar-thalamus médiodorsal-amygdale contribuent au traitement de la peur visuelle. 

Sur la base de cette revue de la littérature, je propose que l’activation de ce système favorise l’exposition et la désensibilisation du complexe thalamus-amygdale. 

Il semble paradoxal que les patients atteints de TSPT nécessitent souvent des techniques d’exposition pour se rétablir, bien que de nombreux patients atteints de trouble de stress aigu guérissent spontanément. 

Un défaut fonctionnel dans une atrophie du thalamus peut être lié à l’échec de la désensibilisation du complexe thalamus-amygdale par exposition vécue dans la vie quotidienne. 

De plus, avec la propagation du COVID-19, le traitement du TSPT doit faire face à la catastrophe en cours. 

Nous pensons qu’il serait prometteur d’étudier les interventions pour ce site en tant qu’approche préventive du COVID-19 induisant le TSPT.

 

Lire l’article Le rôle du thalamus dans le trouble de stress post-traumatique complet en ligne

 

En savoir plus 

 

 

Références de l’article Le rôle du thalamus dans le trouble de stress post-traumatique :

 

  • auteurs : Yoshii, T.
  • titre en anglais : The Role of the Thalamus in Post-Traumatic Stress Disorder
  • publié dans : International Journal of Molecular Sciences, 22(4)
  • doi : 10.3390/ijms22041730

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *