L’efficacité des interventions psychologiques pour le TSPT chez les enfants, les adolescents et les jeunes adultes : une revue systématique et une méta-analyse

Un article L’efficacité des interventions psychologiques pour le TSPT chez les enfants, les adolescents et les jeunes adultes : une revue systématique et une méta-analyse, de John-Baptiste Bastien, R., Jongsma, H. E., Kabadayi, M., & Billings, J., publié dans Psychol Med. 

Article publié en anglais – disponible en ligne (payant) 

Résumé 

Contexte : 

Les enfants et les adolescents présentent des symptômes de trouble de stress post-traumatique (TSPT) différents de ceux des adultes.  Bien que des preuves de l’efficacité des interventions psychologiques aient été synthétisées pour les adultes, cela ne s’applique pas directement aux jeunes. 

Par conséquent, cette revue systématique et cette méta-analyse ont synthétisé des études examinant l’efficacité des interventions psychologiques pour le TSPT chez les enfants, les adolescents et les jeunes adultes. 

Il fournit une mise à jour des revues précédentes sur les interventions chez les enfants et les adolescents, tout en enquêtant pour la première fois sur les jeunes adultes.

Méthodes : 

Nous avons effectué une recherche dans la littérature publiée et grise pour obtenir des essais contrôlés randomisés évaluant les interventions psychologiques pour le TSPT chez les jeunes publiés entre 2011 et 2019. 

La qualité des études a été évaluée à l’aide de l’outil Cochrane Risk of Bias. 

Les données ont été analysées à l’aide d’une méta-analyse à effets aléatoires univariée. 

Résultats : 

Sur 15 373 enregistrements, 27 répondaient aux critères d’inclusion et 16 étaient éligibles pour une méta-analyse. 

Il y avait une taille d’effet groupée moyenne pour toutes les interventions psychologiques (d = -0,44, IC à 95% -0,68 à -0,20), ainsi que pour la thérapie cognitivo-comportementale axée sur le traumatisme (TF-CBT) et la désensibilisation et le retraitement des mouvements oculaires (EMDR ) (d = -0,30, IC à 95% de -0,58 à -0,02); d = -0,46, IC à 95% de -0,81 à -0,12).

Conclusions : 

Certaines interventions psychologiques, mais pas toutes, couramment utilisées pour traiter le TSPT chez les adultes ont été efficaces chez les enfants, les adolescents et les jeunes adultes. 

Les interventions spécifiquement adaptées aux jeunes sont également efficaces. 

Nos résultats soutiennent les lignes directrices du National Institute for Health and Care Excellence qui suggèrent que les enfants et les adolescents se voient offrir le TF-CBT comme traitement de première intention en raison d’une base de données plus large, bien que l’EMDR soit plus efficace.

lire l’article L’efficacité des interventions psychologiques pour le TSPT chez les enfants, les adolescents et les jeunes adultes : une revue systématique et une méta-analyse en ligne

En savoir plus 

Références de l’article L’efficacité des interventions psychologiques pour le TSPT chez les enfants, les adolescents et les jeunes adultes : une revue systématique et une méta-analyse 

  • auteurs : John-Baptiste Bastien, R., Jongsma, H. E., Kabadayi, M., & Billings, J.
  • titre en anglais : The effectiveness of psychological interventions for post-traumatic stress disorder in children, adolescents and young adults: a systematic review and meta-analysis
  • publié dans : Psychol Med, 50(10), 1598-1612
  • doi:10.1017/S0033291720002007

 

Dossiers : Dossier EMDR avec les enfants et adolescents 

Formation : Cursus de formation EMDR enfants

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *