L'EMDR avec les auteurs de violences sexuelles

L’EMDR avec les auteurs de violences sexuelles

Un article L’EMDR avec les auteurs de violences sexuelles : recourir aux éléments moteurs des infractions pour orienter la conceptualisation et le traitement, de Ricci, Ronald J.; Clayton, Cheryl A., publié dans le Journal of EMDR Practice and Research, Volume 11, Number 3, 2017, pp. 75E-91E(17)

Résumé :

Les données disponibles montrent que les auteurs de violences sexuelles ont connu des niveaux d’expériences défavorables de l’enfance (ACE : adverse childhood experiences) plus élevés que ceux vécus par la population générale ou d’autres populations criminelles. Traditionnellement, il était convenu dans la pratique habituelle des thérapeutes traitant les auteurs de violences sexuelles de dissuader leurs patients d’aborder les traumatismes ou difficultés de l’enfance, par crainte qu’ils recherchent des excuses pour leurs infractions. Le modèle des trajectoires (pathways model), qui insiste sur l’étiologie, a ouvert la voie pour que le traitement centré sur les traumas des ACE des auteurs de violences sexuelles soit considéré comme une intervention thérapeutique légitime. Le modèle du traitement adaptatif de l’information, inhérent à la thérapie du trauma EMDR (désensibilisation et retraitement par les mouvements oculaires), est conçu comme permettant de réorganiser les ensembles de cognitions et d’émotions stockés de manière inadaptée, associés à des expériences envahissantes ou traumatiques, comme les violences sexuelles dans l’enfance. Nous proposons que la psychothérapie EMDR constitue un moyen de restructurer des cognitions implicites déformées et des facteurs de vulnérabilité personnels, conçus comme étant à la base des conduites délictuelles ou criminelles. Grâce à une analyse exhaustive de la littérature, les auteurs ont étudié cinq modèles encore actuels dans la littérature sur les auteurs de violences sexuelles et développé le modèle des éléments moteurs des infractions. Ce modèle est destiné à orienter et à éclairer la psychothérapie EMDR auprès des auteurs de violences sexuelles. Un exemple de cas illustre la mise en œuvre de ce processus thérapeutique. Une liste de contrôle des éléments moteurs des infractions est fournie pour aider à la conceptualisation de cas et au traitement.

 Lire l’article L’EMDR avec les auteurs de violences sexuelles en ligne

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *