Les critères diagnostiques du DSM-5 pour le trouble de l’adaptation

Les critères diagnostiques du DSM-5 pour le trouble de l’adaptation

Les critères diagnostiques du DSM-5 pour le trouble de l’adaptation sont les suivants :

A – Développement de symptômes émotionnels et comportementaux, en réaction à un ou plusieurs facteur(s) de stress identifiable(s), survenant au cours des trois mois suivant la survenue de celui-ci (ceux-ci).

B – Ces symptômes ou comportements sont cliniquement significatifs, comme en témoignent :

  1. soit une souffrance marquée, plus importante qu’il n’était attendu en réaction à ce facteur de stress
  2. soit une altération significative du fonctionnement social ou professionnel (ou scolaire).

C – La perturbation liée au stress ne répond pas aux critères d’un autre trouble mental et n’est pas simplement l’exacerbation d’un trouble mental préexistant.

D – Les symptômes ne représentent pas un deuil normal.

E – Une fois que le facteur de stress (ou ses conséquences) a disparu, les symptômes ne persistent pas au-delà de 6 mois.

Le trouble de l’adaptation est dit aigu si la perturbation persiste moins que 6 mois. Il est dit chronique si elle persiste 6 mois ou plus.

Les points essentiels

  • La prévalence du trouble de l’adaptation (TA) est de 1 %.
  • Le facteur de risque principal est le trouble de personnalité.
  • Le TA apparaît dans les 3 mois suivants un événement de vie vécu comme stressant, et disparaît dans les 6 mois après l’arrêt de ce dernier.
  • Les symptômes du TA sont de plusieurs types : anxieux, dépressifs et/ou comportementaux.
  • La principale complication est la tentative de suicide.
  • Les TA peuvent également se compliquer de troubles thymiques ou anxieux chroniques caractérisés, ou encore trouble lié à l’usage des substances.
  • Le traitement de première intention est la psychothérapie.

Le DSM, Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (DSM pour “Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders“) est publié par l’American Psychiatric Association (traduction française par Elsevier-Masson). Il est utilisé  comme référence pour les diagnostics des troubles mentaux (ou psychiatriques). Il catégorise ces troubles mentaux, décrit leurs critères diagnostiques et fournit diverses informations telles que leur prévalence.

Le DSM-5 a été publié en mai 2013 (5e édition du DSM).


Sources

En savoir plus sur Les critères diagnostiques du DSM-5 pour le trouble de l’adaptation :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *