Les effets du traitement du TSPT pendant la grossesse

Un article Les effets du traitement du TSPT pendant la grossesse : revue systématique et étude de cas, de Baas, M. A. M., van Pampus, M. G., Braam, L., Stramrood, C. A. I., & de Jongh, A., publié dans .l’European Journal of Psychotraumatology

Article publié en anglais – disponible en ligne

Résumé

Contexte :
Le TSPT chez les femmes enceintes est associé à des effets indésirables pour les mères et leurs enfants. On ne sait pas si les femmes enceintes atteintes du TSPT ou des symptômes du TSPT peuvent recevoir un traitement ciblé qui est sûr et efficace.

Objectif :
Le but du présent document était d’évaluer l’efficacité et l’innocuité du traitement des (symptômes de) TSPT chez les femmes enceintes.

Méthode :
Une revue systématique a été menée conformément aux lignes directrices PRISMA dans Pubmed, Embase, PsychINFO et Cochrane.
En outre, un cas est présenté d’une femme enceinte atteinte de TSPT qui a reçu une thérapie de désensibilisation et de retraitement des mouvements oculaires (EMDR) visant à traiter les souvenirs d’un accouchement douloureux antérieur.

Résultats : Au total, 13 études ont été incluses, impliquant huit types d’interventions (c.-à-d. Thérapie cognitivo-comportementale axée sur les traumatismes, thérapie d’exposition, thérapie EMDR, psychothérapie interpersonnelle, thérapie explorative, auto-hypnose et relaxation, Survivor Moms Companion et Seeking Safety Intervention. ).
Dans trois études, l’événement traumatique était lié à un accouchement antérieur.
Cinq études ont rapporté des résultats obstétricaux. Après avoir demandé des informations complémentaires, les auteurs de cinq études ont indiqué une absence d’événements indésirables graves.
Les symptômes du TSPT se sont améliorés dans 10 études.
Cependant, la plupart des études présentaient un risque élevé de biais.
Dans notre étude de cas, une femme enceinte avec un diagnostic de TSPT basé sur le DSM-5 ne remplissait plus les critères de TSPT après trois séances de thérapie EMDR. Elle a eu une grossesse et un accouchement sans complications.

Conclusion :
Malgré le fait que les études de cas comme celle présentée ici ne signalent aucun événement indésirable et que le traitement est probablement sûr, en raison de la mauvaise qualité méthodologique de la plupart des études, il est impossible de permettre des inférences sur les effets d’un traitement particulier du TSPT (symptômes ) pendant la grossesse. Pourtant, étant donné le stress maternel élevé et les niveaux de cortisol chez les femmes enceintes atteintes de TSPT, et le fait que jusqu’à présent aucun effet indésirable sur l’enfant à naître n’a été signalé associé à l’application d’un traitement axé sur les traumatismes, le traitement du TSPT pendant la grossesse est très probable sûr.

lire l’article Les effets du traitement du TSPT pendant la grossesse en ligne

En savoir plus

Références de l’article :

  • auteurs : Baas, M. A. M., van Pampus, M. G., Braam, L., Stramrood, C. A. I., & de Jongh, A.
  • titre en anglais : The effects of PTSD treatment during pregnancy: systematic review and case study
  • publié dans : European Journal of Psychotraumatology, 11(1), 1762310
  • doi :10.1080/20008198.2020.1762310

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *