Les thérapies en ligne, aussi efficaces qu’en cabinet

Un article Les thérapies en ligne, aussi efficaces qu’en cabinet publié par Psychologies magazine.

Extraits : 

Désormais, plus besoin de s’allonger sur le divan pour parler à son psy : la tendance est aux séances par écrans interposés. Face au développement de cette offre de soin, les études se multiplient pour en comprendre la pertinence. Il apparaît que les consultations psy en ligne sont bien souvent aussi efficaces que les consultations en cabinet.

Lancées récemment à l’échelle de l’histoire de la psychothérapie, les consultations en ligne font déjà l’objet de nombreuses recherches qui s’intéressent notamment à leur efficacité. Etudes après études, les résultats convergent : les téléconsultations ont prouvé leur pertinence. Ainsi, dans une étude parue en juillet 2020, des chercheurs de l’université McMaster au Canada notent que les thérapies cognitivo-comportementales (TCC) réalisées pour soigner une dépression sont aussi efficaces lorsqu’elles sont réalisées en téléconsultation qu’en présentiel. « Bien que cette étude ait débuté avant la pandémie de COVID-19, elle est opportune et démontre qu’un accompagnement en ligne fonctionne aussi bien sinon mieux qu’en face à face. Il n’y a aucun compromis sur la qualité des soins que les patients reçoivent pendant cette période stressante», déclare Zena Samaan, professeure agrégée de psychiatrie et de neurosciences comportementales à l’université McMaster et psychiatre au St. Joseph’s Healthcare Hamilton, coauteur de l’étude (1).

Une étude parue en juin 2020 soulignait pour sa part que la téléconsultation « devait être considérée comme une modalité de traitement pour réduire les sympômes dépressifs si elle est préférée par le patient et le thérapeute, car elle est au moins aussi efficace que les traditionnelles TCC en face-à-face » (2). La pertinence de la téléconsultation psy ne se limite pas aux cas de dépression : elle est aussi efficace pour traiter les cas d’anxiété, générale ou spécifique, les troubles paniques, et les phobies (3 et 4).

lire la suite de l’article Les thérapies en ligne, aussi efficaces qu’en cabinet en ligne

En savoir plus 

Dossier Situation exceptionnelle : boîte à outil du thérapeute

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *