recherche EMDR de Power

Présentation de la recherche EMDR de Power

La recherche EMDR de Power et all. (1), publiée dans le Journal of Clinical Psychology and Psychotherapy, conclue que l’EMDR et la thérapie d’exposition avec restructuration cognitive (avec des devoirs quotidiens) ont, comparativement au groupe contrôle, toutes les deux apporté une amélioration significative sur l’ensemble des indicateurs.

L’EMDR était plus bénéfique pour la dépression et le fonctionnement social.

L’EMDR a demandé moins de séances de traitement que la thérapie par exposition avec restructuration cognitive (4,2 vs 6,4) sans exiger de travail à domicile.

Une réévaluation ultérieure des données a indiqué que « pour les scores de changement moyen IES avant et après traitement, les patients EMDR semblaient avoir eu de meilleurs résultats thérapeutiques que les patients E + CR » et la thérapie EMDR était un prédicteur d’un résultat positif.

Le suivi à 15 mois a montré une amélioration signification avec l’EMDR, par rapport à LA, et une rechûte d’E+RC  jusqu’au même niveau LA. La visite médicale après 6 mois est significativement moindre avec  EMDR (p<0,005).

Population : 105 patients avec PTSD

Types de trauma : varié

Objectif :

  • Comparer la thérapie EMDR et la thérapie par exposition avec restructuration cognitive.
  • Trois évaluations ont été réalisées (lors de la prise en charge, à mi-parcours et en fin de parcours).
Méthode de prise en charge comparée et conditions expérimentales :
  • EMDR (n = 27)
  • Exposition prolongée (n = 21)
  • Contrôle – Liste d’attente (n = 24)
Durée des sessions :
  • 10 sessions hebdomadaires de 90 min
  • 10 sessions hebdomadaires de 90 min
Évaluations et mesures principales : IES (ESPT), SI-PTSD (ESPT), HADS (dépression), PSS-SR (ESPT), MADRS (anxiété), HMM (anxiété), SDS (fonctionnement social)
Sources pour la recherche EMDR de Power :
  1. Power, K.G., McGoldrick, T., Brown, K., et al. (2002). A controlled comparison of eye movement desensitization and reprocessing versus exposure plus cognitive restructuring, versus waiting list in the treatment of post-traumatic stress disorder. Journal of Clinical Psychology and Psychotherapy, 9, 299-318. 
  2. Tarquinio (2007) L’EMDR : une thérapie pour la prise en charge du traumatisme psychique

En savoir plus :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *