recherche EMDR de Rothbaum publiée en 1997

Présentation de la recherche EMDR de Rothbaum publiée en 1997

La recherche EMDR de Rothbaum publiée en 1997 (1) conclue que trois séances de 90 minutes avec la thérapie EMDR ont éliminé le syndrome de stress post-traumatique chez 90 % de victimes de viol.

Les deux formats thérapeutiques montrent des effets significatifs sur la réduction des symptômes d’ESPT ainsi que sur l’ensemble des autres mesures.

Si l’EMDR et la thérapie par exposition ne se distinguent pas significativement (elles présentent les mêmes seuils d’efficacité), toutes deux montrent des effets très significatifs par comparaison au groupe contrôle

Maintien des gains à 3 mois.

Cette recherche est une étude randomisée sur 21 femmes victimes de viol, évaluée en double aveugle et comparée à une liste d’attente.

Type de trauma : viol

Objectif :

  • Comparer l’efficacité de la thérapie EMDR et l’exposition prolongée dans le traitement et la réduction du syndrome de stress post-traumatique chez des personnes victimes de viols.
  • Méthode ABA, puis évaluation à six mois.

Méthode de prise en charge comparée et conditions expérimentales :

  • EMDR (n = 20)
  • Exposition prolongée (n = 20)
  • Contrôle – Liste d’attente (n = 20)
Durée des sessions :
  • 7 sessions de 90 minutes
  • 7 séances de 90 minutes

Évaluations et mesures principales : IES (ESPT), CAPS (ESPT), PSS-SR (ESPT), BDI (dépression), STAI (anxiété).

Les évaluations ont été effectuées avant et après le traitement et 3 mois après la fin du traitement par un évaluateur indépendant tenu à l’écart des conditions de traitement.

Les mesures comprenaient des échelles standard de stress post-traumatique et auto-administré et des échelles de psychopathologie connexes.

Sources :

  1. Rothbaum, B. (1997). A controlled study of eye movement desensitization and reprocessing in the treatment of post-traumatic stress disordered sexual assault victims. Bulletin of the Menninger Clinic, 61, 317-334. 
  2. Tarquinio (2007) L’EMDR : une thérapie pour la prise en charge du traumatisme psychique

En savoir plus :