Top Santé - C'est quoi l'EMDR?

Presse – Sexe: libérez votre libido avec l’EMDR

Article publié sur le site topsante.com, le 08 juillet 2010 à 17h16 – Mis à jour le 08 juillet 2010 à 17h16 – par Marie-Christine Colinon

Vous avez peut-être entendu parler de l’EMDR. Venue des États-Unis, cette thérapie soigne les personnes souffrant de traumatismes psychiques. Elle permettrait aussi de retrouver une vie amoureuse épanouie après une mauvaise expérience. Est-elle aussi efficace qu’on le dit ?

Le déroulement d’une séance d’EMDR

Concrètement, comment se déroule une séance ? « On demande au patient de se concentrer sur le pire moment du traumatisme (le regard de l’agresseur, une cloche qui a retenti…) tout en effectuant des mouvements oculaires rapides de gauche à droite », explique le Dr Solano. Des sentiments et des sensations ressurgissent alors avec force : gorge serrée, mal au ventre, jambes qui tremblent, humiliation, colère, haine… La stimulation sensorielle aide à les faire remonter, mais aussi à les apaiser. « Elle induit un climat de détente qui “nettoie” tout ce qui vient à l’esprit, poursuit la spécialiste. Petit à petit, les événements perdent leur pouvoir, ce qui permet au cerveau d’intégrer l’information : elle ne fonctionnera plus en boucle de manière toxique. »

Qu’est-ce que l’EMDR ?

C’est une psychologue californienne, Francine Shapiro, qui a découvert l’EMDR il y a plus de vingt ans. Un « petit nom » signifiant Eye Movement Desensitization and Reprocessing. En français : thérapie par mouvements oculaires de désensibilisation et de retraitement des informations négatives. Elle fût popularisée chez nous par David Servan-Schreiber, grâce au succès de son livre « Guérir ». C’est sa lecture qui a convaincu le Dr Solano : « J’ai décidé de m’informer, puis de me former, car beaucoup de personnes qui consultent des sexologues souffrent de troubles résultant de traumatismes. »
Les victimes d’agressions sexuelles sont malheureusement nombreuses. Si certaines parviennent à surmonter le traumatisme, d’autres ont beaucoup de mal, ensuite, à accéder à une vie amoureuse et sexuelle épanouie.

L’EMDR : renouez avec le désir !

Les mauvaises expériences sexuelles passées sont souvent à l’origine de troubles sexuels présents.

Si votre mémoire émotionnelle n’ou­blie pas ces chocs du passé, ils vont continuer à vous empoisonner la vie. Pourtant, ces traumatismes ne sont pas forcément indélébiles : l’EMDR permet de les « digérer » et de retrouver sa libido !

Quelques exemples de chocs antérieurs, qui handicapent certaines personnes :

Valérie, une patiente du Dr Solano, a été abusée par son père quand elle avait 12 ans, « une seule fois », précise-t-elle. Mais elle n’aime pas faire l’amour et consulte pour graves difficultés de couple. « Depuis l’enfance et tout au long de la vie, notre fonctionnement sexuel est modelé par nos souvenirs : de là partent nos ­fantasmes, nos désirs et nos plaisirs… ou leur absence », explique la spécialiste.

Hélène, elle, a souffert d’infections urinaires récidivantes jusqu’à l’âge de 18 ans. Et la zone qui devrait être liée au plaisir reste associée à l’idée de souffrance.

Lire la suite de l’article sur le site www;topsante.com

en savoir plus :