Presse – Zoom sur l’EMDR

Cosmopolitain un publié un article  » zoom sur l’EMDR » le 18/09/2014.

Parmi toutes les méthodes thérapeutiques existantes, l’Eye Movement Desensitization and Reprocessing (EMDR) est sans nul doute l’une des plus récentes. Cette méthode adaptative naturelle révolutionnaire élaborée par une psychologue américaine serait très efficace contre les traumatismes. Petit décryptage.

Origine de la méthode EMDR
C’est en 1987 que la psychologue américaine Francine Shapiro a mis au point la thérapie EMDR (pour Eye Movement Desensitization and Reprocessing, « Désensibilisation et reprogrammation par des mouvements oculaires »). Au cours d’une balade, Mme Shapiro remarqua que ses petites pensées obsédantes disparaissaient lorsqu’elle faisait aller et venir rapidement ses yeux de gauche à droite. Elle proposa alors à ses collègues thérapeutes de renouveler l’expérience, de la mettre à l’essai auprès des patients. La méthode EMDR était née.

À quoi sert l’EMDR ?

L’EMDR est une thérapie naturelle qui permet de remettre en route le système de traitement de l’information, notamment pour débloquer les informations douloureuses, de mobiliser les ressources psychiques et de restaurer une estime de soi déficiente. Cette technique est très souvent employée pour traiter les états de stress post-traumatique que subissent les victimes de guerres, d’attentats, de violences sexuelles ou encore de catastrophes naturelles.
Cependant, l’EMDR peut aussi s’appliquer aux plus petits chocs, tels que les expériences douloureuses qui laissent un souvenir trop empreint de souffrance. Cette méthode est également efficace pour lutter contre la toxicomanie, l’anorexie ou la dépression.

Comment agit l’EMDR ?
L’EMDR s’inspire de l’hypnose, de la sophrologie, du comportementalisme ou encore des sciences cognitives. L’imagination n’est ni sollicitée, ni stimulée par des suggestions. L’EMDR repose sur l’évaluation entre les souvenirs, les émotions négatives et les croyances positives grâce à une stimulation sensorielle.
Cette méthode part du postulat que les événements traumatiques marquent le cerveau ; c’est donc en effectuant un mouvement oculaire que le système naturel de guérison du cerveau sera réactivé et que les informations traumatiques seront débloquées. L’EMDR permet de reformater la mémoire, le stockage du souvenir et des émotions.

Lire la suite de l’article sur le site de cosmopolitain.fr

en savoir plus :

1 réflexion sur « Presse – Zoom sur l’EMDR »

  1. Ping : nueva camiseta fútbol

Les commentaires sont fermés.