Quel traitement de traumatologie me convient? Identification des préférences de traitement des patients pour TSPT

Un article Quel traitement de traumatologie me convient? Identification des préférences de traitement des patients pour TSPT, de Schwartzkopff, L., Gutermann, J., Steil, R., & Müller-Engelmann, M., publié dans Frontiers in Psychology.

 

Article publié en anglais – accès libre en ligne

 

Résumé 

 

Plusieurs traitements de psychothérapie existent pour le trouble de stress post-traumatique.

 

Cette étude examine les préférences de traitement des adultes traumatisés à la recherche d’un traitement en Allemagne et examine les raisons de leurs choix de traitement.

Les préférences pour l’exposition prolongée, la thérapie cognitivo-comportementale (TCC), la désensibilisation et le retraitement des mouvements oculaires (EMDR), la psychothérapie psychodynamique et la stabilisation ont été évaluées via une enquête en ligne.

Les motifs de préférences ont été analysés au moyen d’un codage thématique par deux taux indépendants. 104 adultes traumatisés ont répondu au sondage.

 

L’exposition prolongée et la TCC étaient chacune préférées par près de 30 %, et l’EMDR et la psychothérapie psychodynamique étaient préférées par près de 20 %.

La stabilisation était significativement moins préférée que toutes les autres options, de seulement 4 %.

Des proportions significativement plus élevées de patients étaient peu enclins à choisir l’EMDR et la stabilisation.

Les patients qui préféraient la psychothérapie psychodynamique étaient significativement plus âgés que ceux qui préféraient la TCC.

Les raisons sous-jacentes aux préférences comprenaient les mécanismes de traitement perçus et l’efficacité du traitement. Les patients traumatisés varient dans leurs préférences de traitement.

Les évaluations des préférences peuvent aider les cliniciens à répondre de manière globale aux besoins individuels des patients et ainsi à améliorer les résultats thérapeutiques.

 

Extraits 

 

Le taux de réticence plus élevé pour l’EMDR est cohérent avec les recherches antérieures (Tarrier et al., 2006 ; Becker et al., 2007, 2009 ; Harik et al., 2020). Ainsi, Tarrier et al. (2006) ont examiné les préférences pour 14 différentes options de traitement du TSPT, y compris la thérapie cognitive, la thérapie cognitive avec exposition, la psychothérapie psychodynamique et l’EMDR, chez 330 étudiants de premier cycle. Les participants ont classé la thérapie cognitive comme le traitement de premier choix et la thérapie cognitive avec l’exposition comme le deuxième plus élevé, tandis que la psychothérapie psychodynamique était classée au huitième rang et que l’EMDR a reçu le classement le plus bas. En résumé, les résultats concernant l’EMDR indiquent un écart entre la recommandation clinique élevée et l’efficacité de l’EMDR d’une part (American Psychological Association, 2017) et la préférence plutôt faible de l’EMDR par les patients atteints du TSPT d’autre part. Contrairement à Tarrier et al. (2006), nous n’avons pas pu trouver de différences significatives entre les taux de préférence pour l’exposition, la TCC, l’EMDR et la thérapie psychodynamique. L’une des raisons pourrait être la petite taille de l’échantillon, qui aurait pu empêcher les différences d’atteindre une signification statistique. Nos résultats sont cependant en accord avec les conclusions de Tarrier et al. (2006) et Becker et al. (2007), qui ont suggéré, sur la base d’échantillons non cliniques, qu’il existe dans l’ensemble des préférences tout aussi fortes pour l’exposition prolongée et la TCC, mais que les préférences peuvent différer au niveau individuel. De plus, dans une étude plus vaste portant sur 301 personnes traumatisées ne recherchant pas de traitement, Harik et al. (2020) ont démontré que malgré les préférences relatives [par exemple, thérapie de traitement cognitif (43,6 %), exposition prolongée (11,8 %), EMDR (2,8 %)], la plupart des participants étaient prêts à envisager chacun des traitements du TSPT. Étant donné que les recherches antérieures sur les préférences avec les patients atteints du TSPT se sont principalement concentrées sur les comparaisons entre la thérapie d’exposition et les médicaments (Angelo et al., 2008 ; Chen et al., 2013 ; Simiola et al., 2015), les résultats de la présente étude étendent les conclusions précédentes et indiquent que la thérapie axée sur les traumatismes (p. ex., thérapies basées sur l’exposition) est largement acceptée par les patients. De plus, nos résultats indiquent que les traitements qui se sont avérés efficaces dans la recherche sur le TSPT (Cusack et al., 2016) sont également souhaités par les patients. D’autre part, nos résultats concernant la thérapie psychodynamique peuvent également être interprétés à la lumière de travaux antérieurs, indiquant une acceptation des psychothérapies non basées sur l’exposition et davantage axées sur les relations (Markowitz et al., 2016).

 

 

Lire l’article Quel traitement de traumatologie me convient? Identification des préférences de traitement des patients pour TSPT complet en ligne

 

En savoir plus

 

Références de l’article Quel traitement de traumatologie me convient? Identification des préférences de traitement des patients pour TSPT :

  • auteurs : Schwartzkopff, L., Gutermann, J., Steil, R., & Müller-Engelmann, M.
  • titre en anglais : Which Trauma Treatment Suits me? Identification of Patients’ Treatment Preferences for Posttraumatic Stress Disorder (PTSD)
  • publié dans :  Front Psychol, 12, 694038
  • doi : 10.3389/fpsyg.2021.694038