Traitement intensif entièrement à distance centré sur le traumatisme pour le TSPT et le TSPT complexe

Traitement intensif entièrement à distance centré sur le traumatisme pour le TSPT et le TSPT complexe

Traitement intensif entièrement à distance centré sur le traumatisme pour le TSPT et le TSPT complexe, un article de Bongaerts,  H., Voorendonk, E. M., Van Minnen, A., Rozendaal, L., Telkamp, B. S.  D., & de Jongh, A., publié dans l’European journal of psychotraumatology

Article publié en anglais – accès libre en ligne

Résumé

Contexte

On ne sait pas si la thérapie intensive à distance centrée sur le traumatisme est un traitement efficace non seulement pour le TSPT, mais aussi pour le TSPT complexe.

Objectif

Tester l’hypothèse selon laquelle un programme de traitement intensif bref, entièrement administré à distance et centré sur le traumatisme, destiné aux personnes souffrant de TSPT et de TSPT complexe, serait sûr et associé à un déclin significatif des symptômes correspondants et du statut diagnostique.

Méthode

L’échantillon de traitement était composé de 73 patients consécutifs ayant reçu un diagnostic de TSPT selon le CAPS-5. Selon l’ITQ (n = 70), 33 (47,1%) patients remplissaient également les critères diagnostiques du TSPT complexe. Le programme de traitement de 4 jours comprenait une combinaison d’exposition prolongée, de thérapie EMDR, d’activités physiques et de psycho-éducation.  La réponse au traitement a été mesurée à l’aide de la Clinician-Administered TSPT Scale for DSM-5 (CAPS-5), de la TSPT Checklist for DSM-5 (PCL-5) et de l’International Trauma Questionnaire (ITQ) pour la classification du TSPT complexe et l’indexation des troubles de l’auto-organisation (DSO).

Résultats

Les scores globaux du CAPS-5, du PCL-5 et de l’ITQ-DSO ont diminué de manière significative entre le pré et le post-traitement (ds de Cohen 2,12, 1,59 et 1,18, respectivement), et cette diminution s’est maintenue jusqu’à six mois de suivi. Après le traitement, 60 patients (82,2 %) ne répondaient plus aux critères diagnostiques du TSPT, tandis que la proportion de patients présentant un TSPT complexe a diminué de 47,1 % à 10,1 %. Aucun abandon et aucun événement indésirable personnel n’est survenu.

Conclusions

Les résultats soutiennent l’idée que le traitement intensif centré sur le traumatisme est faisable, sûr et associé à une forte diminution des symptômes du TSPT et du TSPT complexe, même lorsqu’il est bref et appliqué à distance.

A retenir 

Deuxième étude visant à examiner l’efficacité d’un traitement intensif centré sur le traumatisme entièrement à distance pour le TSPT et le TSPT complexe.

Diminution significative des symptômes du DSO.

Plus de 80 % des patients ne répondent plus aux critères de diagnostic du TSPT et de l’ESPT complexe après le traitement.

En savoir plus

Références de l’article Traitement intensif entièrement à distance centré sur le traumatisme pour le TSPT et le TSPT complexe :

  • auteurs : Bongaerts,  H., Voorendonk, E. M., Van Minnen, A., Rozendaal, L., Telkamp, B. S.  D., & de Jongh, A.
  • titre en anglais : Fully remote intensive trauma-focused  treatment for PTSD and Complex PTSD
  • publié dans : Eur J Psychotraumatol, 13(2), 2103287
  • doi :https://doi.org/10.1080/20008066.2022.2103287
M’inscrire Vous avez une question ?