Traitement multimodal basé sur la réalité virtuelle pour les membres des Forces armées canadiennes souffrant d’un TSPT lié au combat

Un article Traitement multimodal basé sur la réalité virtuelle pour les membres des Forces armées canadiennes souffrant d’un TSPT lié au combat : Protocole d’étude d’entrée échelonnée contrôlée par liste d’attente en milieu de réadaptation assistée par ordinateur (CAREN), de Jones, C., Smith-MacDonald, L., Miguel-Cruz, A., Pike, A., van Gelderen, M., Lentz, L., Greenshaw, A., publié dans JMIR Research Protocols

 

Article publié en anglais – accès libre en ligne

 

Résumé 

Contexte : 

Les militaires (MM) courent un risque élevé de blessures de stress opérationnel (TSO), y compris le trouble de stress post-traumatique (TSPT) et les blessures morales (IM). 

Alors que la psychothérapie peut réduire les symptômes, certains MM peuvent présenter un TSPT résistant au traitement. 

La désensibilisation et la reconsolidation de la mémoire assistée par le mouvement (3MDR) multi-modulaire a été introduite en tant qu’intervention de réalité virtuelle (RV) pour les personnes atteintes de TSPT liées au service militaire. 

L’intervention 3MDR comprend la thérapie d’exposition, la psychothérapie, la désensibilisation et la reconsolidation des mouvements oculaires (EMDR), la RV, le counseling de soutien et la marche sur tapis roulant. 

Objectif : 

Examiner si le 3MDR réduit les symptômes du TSPT chez les personnes atteintes de TSPT résistant au traitement (TR-TSPT) lié au combat; examiner l’acceptation et l’utilisation de la technologie de l’environnement de réadaptation assistée par ordinateur (CAREN) et du 3MDR par les membres du Service des Forces armées canadiennes (CAF-SM), les vétérans, les cliniciens 3MDR et les opérateurs; et évaluer l’impact sur les cliniciens et les opérateurs de la prestation de 3MDR. 

Méthodes : 

Il s’agit d’une étude pilote de conception croisée contrôlée par liste d’attente à méthodes mixtes. 

Les participants comprennent à la fois des CAF-SM et des vétérans (N = 40) âgés de 18 à 60 ans atteints de TR-TSPT lié au combat (expérience infructueuse d’au moins 2 traitements de traumatologie fondés sur des preuves). 

Les participants comprennent également des cliniciens et des opérateurs (N = 12) qui ont été formés au 3MDR et qui ont ensuite utilisé cette intervention avec des patients. 

Les FAC-SM et les vétérans recevront six séances hebdomadaires de 90 minutes sur le 3MDR. 

Les données quantitatives et qualitatives seront collectées au départ et 1, 3 et 6 mois après l’intervention. 

La collecte de données quantitatives comprendra des biomarqueurs multi-omiques (c’est-à-dire des profils protéomiques et génomiques sanguins et salivaires des médiateurs neuroendocriniens, immuno-inflammatoires et des microARN), le suivi oculaire, l’électroencéphalographie (EEG) et des données physiologiques. 

Les données des mesures des résultats saisiront les symptômes autodéclarés de TSPT et de préjudice moral, la résilience, l’acceptation et la facilité d’utilisation de la technologie. 

Des données qualitatives seront collectées à partir des enregistrements audiovisuels des sessions 3MDR et des entretiens semi-structurés. 

L’analyse des données comprendra des approches unidimensionnelles et multivariées et une analyse thématique des séances de traitement et des entretiens. 

Une analyse d’apprentissage automatique sera incluse pour développer des modèles de prédiction du diagnostic, de la gravité des symptômes et des résultats du traitement. 

 

Résultats : 

Cette étude a débuté en avril 2019 et devrait se terminer en avril 2021. 

Les résultats de l’étude guideront l’évolution et l’utilisation du 3MDR pour les MM atteints de TR-PTSD et seront utiles dans le traitement d’autres populations touchées par des traumatismes. 

 

Conclusion : 

Le but de cette étude est d’utiliser les résultats primaires et secondaires qualitatifs et quantitatifs pour fournir des preuves de l’efficacité et de la faisabilité du 3MDR pour le traitement des CAF-SM et des vétérans atteints de TR-PTSD. 

Les résultats informeront un essai clinique à grande échelle et stimuleront le développement et l’adaptation du protocole aux applications mobiles de RV dans des contextes cliniques supervisés. 

Cette étude enrichira les connaissances sur l’efficacité clinique du 3MDR et fournira la première analyse complète des biomarqueurs, de l’acceptation et de la convivialité de la technologie, des dommages moraux, de la résilience et de l’expérience des cliniciens et des opérateurs fournissant le 3MDR.

 

Lire l’article Traitement multimodal basé sur la réalité virtuelle pour les membres des Forces armées canadiennes souffrant d’un TSPT lié au combat : Protocole d’étude d’entrée échelonnée contrôlée par liste d’attente en milieu de réadaptation assistée par ordinateur (CAREN) complet en ligne

En savoir plus 

Références de l’article Traitement multimodal basé sur la réalité virtuelle pour les membres des Forces armées canadiennes souffrant d’un TSPT lié au combat : Protocole d’étude d’entrée échelonnée contrôlée par liste d’attente en milieu de réadaptation assistée par ordinateur (CAREN) :

  • auteurs : Jones, C., Smith-MacDonald, L., Miguel-Cruz, A., Pike, A., van Gelderen, M., Lentz, L., Greenshaw, A.
  • titre en anglais : Multi-Modal Virtual-Reality Based Treatment for Canadian Armed Forces Members with Combat-Related Posttraumatic Stress Disorder: A Computer-Assisted Rehabilitation Environment (CAREN) Waitlist Controlled Staggered Entry Study Protocol
  • publié dans : JMIR Research Protocols
  • doi :10.2196/preprints.20620

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *