Traiter les traumatismes implicites : une étude quasi-expérimentale comparant le protocole standard de thérapie EMDR avec une version «Blind 2 Therapist» dans le cadre d’un projet de renforcement des capacités en traumatologie dans le nord de l’Irak

Un article Traiter les traumatismes implicites : une étude quasi-expérimentale comparant le protocole standard de thérapie EMDR avec une version «Blind 2 Therapist» dans le cadre d’un projet de renforcement des capacités en traumatologie dans le nord de l’Irak, de Farrell, D., Kiernan, M. D., de Jongh, A., Miller, P. W., Bumke, P., Ahmad, S., Mattheß, H., publié dans  le Journal of International Humanitarian Action.
 
Article publié en anglais – disponible en ligne (gratuit) 

Résumé

Le traumatisme psychologique est une épidémie silencieuse qui se présente comme un problème de santé publique mondial, souvent sous la forme d’un trouble de stress post-traumatique (TSPT). La thérapie de désensibilisation et de retraitement des mouvements oculaires (EMDR) est une intervention de traitement empiriquement soutenue pour le TSPT et a été utilisée dans le cadre du renforcement des capacités en traumatologie, en particulier dans les pays à revenu faible et intermédiaire (PRFI). 
 
Avec certains survivants, on ne peut pas parler de leurs expériences de traumatisme : elles peuvent être évoquées, suggérées, mais pas directement exprimées. Plusieurs facteurs expliquent pourquoi ces expériences de traumatisme implicites sont ‘tacites’, par exemple, lorsque le traumatisme implique un sentiment profondément enraciné de honte ou de culpabilité, un sentiment déformé de responsabilité excessive ou quand parler du traumatisme engendre la peur d’un châtiment, de représailles et autres conséquences. 
 
Cet article explorera l’efficacité de l’utilisation de deux variantes de protocole de la thérapie EMDR – une version standard ou une version du protocole «Blind 2 Therapist» dans le cadre d’une étude quasi expérimentale qui a eu lieu dans le nord de l’Irak. 
L’étude contient deux projets et a ensuite testé plusieurs hypothèses concernant la sécurité, l’efficacité, l’efficience et la pertinence du protocole «Blind 2 Therapist» dans le cadre de la thérapie EMDR. 
Les résultats ont indiqué un soutien à l’intervention du protocole B2T auprès de diverses populations traumatisées, y compris les survivants yézidis de l’État islamique d’Irak et du Levant (EIIL) – également connu sous le nom de Daech.

En savoir plus

Références de l’article Traiter les traumatismes implicites : une étude quasi-expérimentale comparant le protocole standard de thérapie EMDR avec une version «Blind 2 Therapist» dans le cadre d’un projet de renforcement des capacités en traumatologie dans le nord de l’Irak 
  • auteurs : Farrell, D., Kiernan, M. D., de Jongh, A., Miller, P. W., Bumke, P., Ahmad, S., Mattheß, H.
  • titre en anglais : Treating implicit trauma: a quasi-experimental study comparing the EMDR Therapy Standard Protocol with a ‘Blind 2 Therapist’ version within a trauma capacity building project in Northern Iraq
  • publié dans : Journal of International Humanitarian Action, 5(1)
  • doi:10.1186/s41018-020-00070-8
 
Formations : 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *